Retour à la normale pour le trafic de l'Eurostar
Actualisé

Retour à la normale pour le trafic de l'Eurostar

Londres - La circulation des trains Eurostar a repris en totalité samedi à 17 h 30, heure suisse.

La ligne avait été fermée vendredi à la suite d'un incendie à proximité d'une voie ferrée au sud de Londres. Plus de 30 000 voyageurs ont été bloqués.

La compagnie a invité les voyageurs n'ayant pas l'obligation de circuler samedi à reporter leur trajet car la situation dans le sens continent (Paris, Bruxelles) vers l'Angleterre sera «difficile». Eurostar s'attend à ce que le nombre de passagers souhaitant se rendre en Grande-Bretagne dépasse les capacités disponibles.

Plusieurs trains sont partis samedi en début d'après-midi de Bruxelles et Paris en prévision de la réouverture côté britannique qui était attendue pour 17 h GMT (18 h suisses). Le premier Eurostar à quitter Londres est parti à 16 h 45 GMT (17 h 45) vers Bruxelles. Le premier départ pour Paris était prévu à 17 h 09, selon un porte-parole de la compagnie.

A la suite d'un incendie survenu vendredi dans un champ bordant la voie ferrée près de la gare de Wandsworth Road (sud de Londres), une zone d'exclusion de 200 mètres avait été mise en place à cause du risque d'explosion de citernes de gaz situées à proximité. La circulation avait été interrompue à 15 h 30 GMT (16 h 30).

Hôtel pas remboursé

Au total, selon des estimations du groupe, plus de 30 000 voyageurs ont été concernés sur les deux jours entre la Grande- Bretagne et le continent (Paris, Bruxelles et Disneyland en France). Pour la seule journée de samedi, trente trains circulant dans les deux sens ont été supprimés, ce qui a affecté 24 000 passagers. Vendredi, 10 500 passagers avaient été touchés.

Les billets des voyageurs concernés seront, au choix, échangés ou remboursés. Mais la compagnie ne prévoit pas d'indemniser les passagers contraints de passer la nuit de vendredi à samedi à l'hôtel. «Parce qu'il s'agit d'un problème hors du contrôle d'Eurostar, nous ne pouvons pas payer l'hôtel», précise-t-elle.

(ats)

Ton opinion