Retour progressif à la normale après les fortes pluies
Actualisé

Retour progressif à la normale après les fortes pluies

Berne - Le retour progressif à la normale se poursuivait samedi après les graves intempéries de la semaine. La situation restait toutefois encore tendue par endroits, comme autour du lac de Bienne. Des travaux étaient en cours un peu partout en Suisse.

Dans le canton du Jura, les Services industriels de Delémont ont travaillé toute la nuit à la remise en état des installations électriques. Plusieurs immeubles sinistrés étaient encore coupés de courant, ce qui concerne environ 300 personnes, a indiqué samedi matin la municipalité.

Les travaux sont rendus difficiles par le fait que de nombreuses installations électriques à l'intérieur des bâtiments ont été complètement endommagés par les intempéries. Près de 50 personnes du corps des sapeurs pompiers ont été engagés dès 6h00 sur le terrain. Les opérations de pompage sont pratiquement terminées.

Odeurs de mazout

Une dizaine de spécialistes de l'Office des eaux et de la protection de la nature évaluent les dégâts aux citernes, de nombreuses personnes ayant signalé de fortes émanations de mazout. Pour éviter tout risque de pollution, le réseau d'eau potable est sous contrôle permanent. La cellule de crise de la ville de Delémont doit se réunir en fin de matinée pour faire le point.

Idem à Nidau, près de Bienne, où les autorités surveillent de près le niveau du lac. Les dégâts dans la région devraient être plus élevés que lors des crues de 2005. Une information est prévue dans la journée.

Lent retour à la normale aussi sur le réseau routier et ferroviaire, sauf sur la ligne Berne-Fribourg, qui devait rester fermée pendant une semaine. L'interruption oblige les usagers du train soit à prendre des bus de remplacement, soit à passer par la ligne du pied du Jura, via Bienne et Neuchâtel.

(ats)

Ton opinion