Actualisé 27.02.2019 à 06:45

Suisse

Retournement de veste pour une ex-parlementaire

L'ex-conseillère nationale socialiste Chantal Galladé rejoint les Vert'libéraux mais ne compte pas se présenter sous cette étiquette.

Maman de deux enfants, Chantal Galladé avait démissionné du Conseil national en décembre dernier après y avoir siégé 15 ans.

Maman de deux enfants, Chantal Galladé avait démissionné du Conseil national en décembre dernier après y avoir siégé 15 ans.

Keystone

Chantal Galladé, ancienne conseillère nationale socialiste zurichoise, a démissionné de son parti. La politicienne de 46 ans roule désormais pour les Vert'libéraux. Elle n'a toutefois pas encore l'intention de briguer un nouveau mandat sous cette étiquette.

Chantal Galladé tourne le dos au Parti socialiste après 30 ans d'engagement. Elle invoque le différend entre l'Union européenne et la Suisse au sujet de l'accord-cadre comme raison principale à ce changement. «Les Vert'libéraux défendent l'accord-cadre et avec celui-ci une relation raisonnable avec l'Europe», explique-t-elle dans un entretien avec Tamedia publié mardi soir.

Celle qui habite à Winterthour ne compte pas se présenter à des élections pour le moment. Maman de deux enfants, elle avait démissionné du Conseil national en décembre dernier après y avoir siégé 15 ans. La pédagogue, politologue et enseignante en école professionnelle avait été élue à la mi-juin à la présidence de l'administration scolaire du district de Winterthour. Sous la Coupole, elle a été remplacée par Daniel Frei, 39 ans, ancien député au Grand Conseil zurichois. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!