Rafz (ZH): Retraité disparu: deux arrestations
Actualisé

Rafz (ZH)Retraité disparu: deux arrestations

Gino B. n'a plus donné signe de vie depuis le 22 avril. Sa voiture avait été retrouvée carbonisée en Allemagne deux jours plus tard. Une action de police fait une percée mardi matin.

par
dmz
1 / 12
06.06 Un Brésilien de 34 ans a avoué le meurtre du sexagénaire dans la région frontalière de Rafz (ZH). Arrêté la semaine dernière, il a admis avoir tué cet habitant d'Eglisau (ZH), dont le corps reste introuvable pour l'instant.

06.06 Un Brésilien de 34 ans a avoué le meurtre du sexagénaire dans la région frontalière de Rafz (ZH). Arrêté la semaine dernière, il a admis avoir tué cet habitant d'Eglisau (ZH), dont le corps reste introuvable pour l'instant.

La maison de l'auteur présumé du meurtre dans laquelle il vivait avec ses trois enfants.

La maison de l'auteur présumé du meurtre dans laquelle il vivait avec ses trois enfants.

Auparavant il habitait la maison de droite, tandis que le retraité disparu habite la maison rouge.

Auparavant il habitait la maison de droite, tandis que le retraité disparu habite la maison rouge.

«Deux personnes, un homme de 34 ans et une femme de 33 ans ont été arrêtées», a déclaré Marc Besson, porte-parole de la police cantonale zurichoise. Leur éventuel lien avec la disparition est actuellement sous enquête.

Gino B., 67 ans, n'a pas été retrouvé. Il avait été vu pour la dernière fois à Rafz (ZH) le 22 avril, où il aurait eu une altercation sur un parking. Depuis, plus de nouvelles de lui. Deux jours plus tard, son véhicule a été retrouvé incendié dans une forêt en Allemagne, sur la commune frontalière de Lottstetten. Les forces de l'ordre n'excluent pas qu'il ait été victime d'un crime.

Des voisins des deux personnes arrêtées expliquent qu'il s'agit d'un couple avec de jeunes enfants. Il vivent un peu à Rafz, un peu à l'extérieur du village, sans trop se mêler aux autres. Fait intéressant, Gino a vécu quelque temps à côté de ces gens. Il s'agit donc d'anciens voisins du retraité. Il avait déménagé depuis peu à Eglisau (ZH).

En lien avec une vidéo?

Quelques jours après l'avis de disparition, la police cantonale zurichoise avait diffusé une vidéo, montrant un homme vindicatif, qui pourrait être celui avec qui Gino a eu maille à partir. Elle ne dit pas si l'homme arrêté est le même, mais a supprimé les images de son site internet.

Ton opinion