Marée noire - BP: Retraite dorée pour Tony Hayward
Actualisé

Marée noire - BPRetraite dorée pour Tony Hayward

A son départ de BP cet automne, Tony Hayward recevra une indemnité de départ de plus de 1,2 million d'euros et dès 65 ans une retraite annuelle de près de 960'000 francs.

Le directeur général de BP ne part pas les poches vides.

Le directeur général de BP ne part pas les poches vides.

Voici les différents éléments concernant la rémunération et les conditions de départ du directeur général de BP, Tony Hayward, communiqués par le groupe pétrolier à l'AFP.

INDEMNITE DE DEPART. M. Hayward touchera une indemnité contractuelle équivalant à un an de salaire, soit 1,045 million de livres (environ 1,72 million de francs).

SALAIRE. D'ici à son départ effectif du conseil d'administration de BP, prévu en novembre, M. Hayward continuera à percevoir son salaire actuel.

RETRAITE. L'actuel directeur général, âgé de 53 ans et qui a effectué près de 30 ans de carrière au sein de BP, avait à fin décembre 2009 accumulé des droits à la retraite d'une valeur totale de 10,8 millions de livres, qui lui permettront de toucher une retraite annuelle à taux plein de 584000 livres (plus de 960'000 francs) à partir de 65 ans.

Il pourrait, s'il le désirait, demander à percevoir sa retraite dès 55 ans, mais celle-ci subirait alors une décote.

ACTIONS. Selon BP, M. Hayward détient 576'000 actions du groupe, plus une série d'options d'achat d'actions accumulées au cours de sa carrière. Au cours de mardi, ses actions valaient d'après un calcul de l'AFP environ 2,4 millions de livres, soit près de 3,9 millions de francs.

REMUNERATION FUTURE. A son départ de BP, M. Hayward devrait intégrer le conseil d'administration de la coentreprise du groupe en Russie, TNK-BP, en tant qu'administrateur non exécutif. Les conditions de sa rémunération ne sont pas encore connues.

SUCCESSEUR. La rémunération du successeur de Tony Hayward à la direction générale de BP, Bob Dudley, n'est pas encore connue. Elle devrait être annoncée l'an prochain dans le rapport annuel du groupe, qui sera diffusé avant l'assemblée générale des actionnaires. Ce rapport contient toujours un chapitre consacré à la rémunération des dirigeants. (afp)

Ton opinion