Actualisé 25.05.2020 à 15:47

Berne

Retrouvée morte chez elle après plusieurs semaines

Malgré les appels de voisins à la gérance, c’est finalement la police qui est intervenue et a découvert un cadavre dans un appartement.

de
Jean-Bernard Mani
1 / 1
C’est dans cet immeuble que la sexagénaire est décédée.

C’est dans cet immeuble que la sexagénaire est décédée.

dr

Le drame, dont le dénouement est intervenu il y a une dizaine de jours, s’est joué au 8e étage d’une tour de l’est de Berne. Une femme âgée de 61 ans a été retrouvée sans vie dans son logement par la police. Pourtant, début avril, il y avait déjà plusieurs jours que ses voisins ne la voyaient plus. «Personne ne l’avait aperçue depuis un moment. Ses stores étaient baissés et sa boîte aux lettres n’était plus vidée», raconte une femme vivant deux étages en dessous.

Alertés par des odeurs


Au bout d’un certain temps, d’autres locataires ont signalé le problème à la société qui gère l’immeuble. «On nous a dit qu’il ne fallait rien faire car cela pouvait être considéré comme de l’intrusion», confie une des personnes qui a appelé à cinq reprises la gérance. À la mi-mai, soit six semaines après le premier appel, la société a envoyé une apprentie mettre un mot sur la porte de la sexagénaire, lui demandant de se manifester. Or, à ce moment-là, des odeurs nauséabondes s’échappaient du logement.

La police intervient enfin


Vendredi 15 mai, la police est finalement intervenue et a découvert le cadavre de la locataire. Les forces de l’ordre indiquent que l’intervention d’un tiers est exclue, mais les causes du décès ne sont pas encore établies. Quant à la société qui gère l’immeuble, elle indique s’en tenir aux lois et règlements en vigueur et avoir envoyé plusieurs courriers à sa locataire pour qu’elle réagisse.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!