Royaume-Uni: Retrouver son souffle après le covid grâce au chant à distance
Publié

Royaume-UniRetrouver son souffle après le covid grâce au chant à distance

Des anciens malades du coronavirus suivent un programme de coaching en vidéo donné par des chanteurs d’opéra afin de maîtriser à nouveau leur souffle.

Ce programme de six semaines est gratuit et ouvert à tous, chanteurs ou non, à partir de 18 ans (photo d’illustration).

Ce programme de six semaines est gratuit et ouvert à tous, chanteurs ou non, à partir de 18 ans (photo d’illustration).

AFP

«1, 2, 3, 4…» Chacun devant son écran, d’anciens malades du Covid-19 expirent lentement tandis que la spécialiste du chant Suzi Zumpe donne le rythme: pour retrouver leur souffle, ces Britanniques sont coachés à distance par des chanteurs d’opéra.

Ce programme, qui combine l’expertise musicale de la compagnie nationale d’opéra English National Opera (ENO) avec celle de professionnels de santé de l’Imperial College vise à accompagner des personnes souffrant des effets à long terme de la maladie Covid-19.

Baptisé «ENO Breathe», il est destiné à les aider à mieux respirer et à surmonter leur anxiété.

En prenant en charge le rétablissement des patients hors de l’hôpital, l’objectif est aussi de soulager le service public de santé, mis sous forte pression par la brusque flambée des cas intervenue fin 2020, attribuée à un variant plus contagieux. Le Royaume-Uni déplore plus de 106 000 morts de la pandémie, le bilan le plus lourd en Europe.

Programme gratuit

D’abord testé à Londres, «ENO Breathe» est en train d’être élargi à tout le pays. Dans la prochaine phase, ses organisateurs comptent travailler avec environ un millier de personnes convalescentes. Une levée de fonds a aussi été lancée pour prendre en charge 1 000 autres patients supplémentaires.

Ce programme de six semaines est gratuit et ouvert à tous, chanteurs ou non, à partir de 18 ans. Berceuses, exercices de respiration, conseils en matière de posture: le but du jeu est de se détendre et de reprendre la maîtrise de son souffle.

«Si vous ressentez un moment de profond essoufflement associé à de l’anxiété, il existe des exercices que vous pouvez faire pour vous aider à ralentir et réguler votre respiration et donner une chance à votre cerveau de se reprendre», explique Suzi Zumpe, directrice de la création d’ENO Breathe.

«Si vous vous sentez très essoufflé, c’est exactement ce qui se passe quand vous êtes anxieux», ajoute-t-elle. «Ce n’est donc pas surprenant que cela plonge les gens dans un grand sentiment d’angoisse où ils perdent le contrôle de leur respiration».

Les participants suivent ces exercices de chez eux, en vidéoconférence.

«Même si je préfère de loin être dans une pièce avec des gens, c’est extraordinaire de voir à quel point tout le monde se sent connecté», affirme Suzi Zumpe.

L’une des participantes, Sheeba, a comparé le programme à une «thérapie de groupe musicale": «Je me suis fait des amis qui étaient dans le même bateau que moi (…). Je pouvais m’identifier à eux et les aider, et voilà comment ça a marché pour moi.»

(AFPE)

Ton opinion