Genève: Réunion de l’OMC: une partie de la rive droite perturbée

Publié

GenèveRéunion de l’OMC: une partie de la rive droite perturbée

La circulation à l’entrée de Genève sera impactée, en raison de la tenue d’une conférence de l'Organisation mondiale du commerce le mois prochain.

Le trafic sur la rue de Lausanne notamment sera perturbé, en raison du sommet de l’OMC (ici à gauche).

Le trafic sur la rue de Lausanne notamment sera perturbé, en raison du sommet de l’OMC (ici à gauche).

Google

Elle aurait dû avoir lieu du 30 novembre au 3 décembre 2021, mais le Covid-19 et le variant Omicron avaient contraint les organisateurs à l’annuler. La 12e conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) se tiendra au bout du lac du 12 au 15 juin. Elle réunira près de 4000 personnes dont des chefs d’Etat et quelque 220 ministres.

Des mesures de sécurité exceptionnelles vont être prises en conséquence, ce qui devrait fortement toucher la circulation sur une partie de la rive droite. Ce mercredi, le Conseil d’Etat a adopté un arrêté relatif au dispositif sécuritaire, qui fixe notamment les périmètres concernés.

Restrictions, interdictions et fermetures

Au niveau de la circulation et du stationnement, l’avenue de la Paix, la rue et la route de Lausanne, ainsi que l’avenue Blanc, principalement, seront impactées par des restrictions du 3 au 17 juin. Le parc William-Rappard et une partie de la promenade du lac seront inaccessibles au public du 7 au 20 juin.

La navigation et toute autre activité nautique ou aquatique à moins de 300 mètres des rives de l’OMC seront interdites du 10 au 17 juin, avec une zone délimitée par des bouées. Les manifestations sur le domaine public seront prohibées à moins de 200 mètres de l’enceinte de l’OMC, ainsi que dans le parc Barton, sauf autorisation exceptionnelle, du 11 au 20 juin.

«Les mesures prévues ne devraient cependant pas impacter les commerces et autres activités professionnelles, sous réserve de l’exploitation du restaurant de la plage du Reposoir», indique le gouvernement cantonal.

(leo)

Ton opinion

8 commentaires