Proche-Orient: Réunion du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à Gaza
Actualisé

Proche-OrientRéunion du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à Gaza

La réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à la situation dans la Bande de Gaza s'est achevée mercredi soir à sans qu'un projet de résolution présenté par les pays arabes soit soumis au vote.

Ce projet, présenté par la Libye au nom de la Ligue arabe, avait immédiatement été rejeté par les Etats-Unis, car n'évoquant pas les tirs de roquettes du Hamas sur le sud d'Israël.

L'ambassadeur américain Zalmay Khalilzad a expliqué que les Etats-Unis faisaient tout leur possible pour obtenir un cessez-le-feu immédiat, mais a dit ne voir «aucune preuve» d'une volonté en ce sens du Mouvement de la résistance islamique.

Au début de la réunion, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait une nouvelle fois condamné «les tirs de roquette indiscriminés des militants du Hamas et le fait que l'opération militaire israélienne se poursuive de manière disproportionnée».

Il a exhorté les membres de la communauté internationale à user de leur «influence sur les parties pour arrêter la violence immédiatement».

L'ambassadeur égyptien Maged Abdelaziz, au nom des pays arabes, a exhorté le conseil de sécurité à adopter une résolution contraignante qui garantirait un cessez-le-feu immédiat et la levée du blocus de la Bande de Gaza.

Une délégation de plusieurs chefs de la diplomatie de la Ligue doit arriver ce week-end à New York pour faire monter la pression diplomatique, et son secrétaire général Amr Moussa a également demandé au président palestinien Mahmoud Abbas d'en être. (ap)

Ton opinion