Actualisé 29.09.2011 à 05:05

Libye

Revirement sur l'attentat de Lockerbie

Le nouveau gouvernement libyen se dit prêt à coopérer avec les autorités écossaises dans l'enquête sur l'attentat de Lockerbie qui avait fait 288 morts en 1988.

Les enquêteurs écossais veulent profiter de la chute du régime de Kadhafi pour relancer leurs investigations.

Les enquêteurs écossais veulent profiter de la chute du régime de Kadhafi pour relancer leurs investigations.

Le ministre libyen de la Justice par intérim s'est dit prêt mercredi à coopérer avec les autorités écossaises pour rouvrir l'enquête sur l'attentat de Lockerbie. Il revenait sur sa prise de position initiale.

Deux jours plus tôt, Mohamed al Alagi avait en effet affirmé que du point de vue de la Libye, l'affaire était classée. Il a annoncé mercredi lors d'une conférence de presse que les autorités intérimaires libyennes accepteraient tout nouveau fait susceptible de mettre en évidence des responsabilités nouvelles dans ce dossier.

«Nous coopèrerons à cet égard avec quiconque dispose d'autres éléments, conformément aux traités internationaux», a-t-il expliqué. L'attentat contre un Boeing de la PanAm en 1988 au-dessus du village écossais de Lockerbie avait fait 270 morts.

Documents compromettants

Seul un ancien agent libyen, Abdel Basset al-Megrahi, a été condamné en 2001 à la prison à perpétuité. En 2009, malade d'un cancer, il a été libéré et rapatrié en Libye pour des motifs humanitaires.

Les procureurs écossais entendent mettre à profit la chute du régime de Mouammar Kadhafi et la mise en place d'une administration provisoire en Libye pour relancer leurs investigations. Ils ont demandé au Conseil national de transition (CNT) l'accès à des documents et des témoignages qui pourraient impliquer davantage de suspects, peut-être Kadhafi lui-même.

En mars, dans les premières semaines de l'insurrection libyenne, Moustafa Abdeljalil, ancien ministre libyen de la Justice devenu président du CNT, a affirmé que des documents prouvaient l'implication de Kadhafi. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!