Actualisé 26.10.2009 à 10:14

Hommages à Michael Jackson

Revivez les temps forts de la cérémonie en vidéos

Mardi, le cercueil de Bambi a été présenté à la foule du Staples Center. Sa fille et plusieurs stars lui ont rendu un poignant hommage que nous vous proposons de revivre en vidéo.

de
fab/ppe

«Tu as été le meilleur des papas», a crié, en larmes, Paris Jackson, un des trois enfants de Michael, devant le cercueil de son père. C'est sur ce cri que s'est clôt une interminable soirée en hommage au «roi de la pop».

Ce fut la cérémonie de la démesure, sécuritaire d'abord, avec des funérailles en direct assistées par 2500 policiers et un cercueil escorté du cimetière de Forest Lawn, à Hollywood – où s'est déroulée une cérémonie intime avec la famille – par la SWAT, l'unité de police spécialisée dans les opérations paramilitaires.

Démesure, ensuite, face aux centaines de millions de téléspectateurs qui ont regardé à la télé ce gala en l'honneur de Michael Jackson tout autour de la planète.

Démesure, aussi, mais moins glamour qu'attendu, dans le générique des personnalités présentes dans l'enceinte même du Staples Center de Los Angeles. Parmi celles-ci: Usher, Kobe Bryant, Magic Johnson, Brooke Shields (en larmes) ou Jennifer Hudson.

Les moments forts de la cérémonie

Tout au long de la cérémonie, des stars ayant partagé une expérience de vie avec le roi de la pop se sont succédées sur la scène pour partager ces moments de vie avec le monde entier.

Certains l'ont fait en chantant des morceaux des Jackson 5 ou de Michael Jackson lui-même, d'autres ont simplement parlé de leur vécu avec ce personnage décrit comme incroyable et hors du commun, laissant une forte image à ceux qui ont eu la chance de le côtoyer.

Sa fille lui a rendu un poignant hommage

Le moment le plus intense de cette cérémonie a sans conteste été le témoignage de la fille de Michael Jackson, Paris, précédée par les frères de la star.

Submergée par l'émotion, Paris Jackson est juste parvenue à glisser quelques mots en l'honneur de son père: «Je veux juste dire que depuis que je suis née... Papa a été le meilleur que je pouvais imaginer... et je veux juste te dire que je t'aime tellement».

Un cœur chante «We Are The World» et «Heal The World»

Autres moments forts des hommages rendus à Michael Jackson, deux des morceaux les plus touchants de la star ont été interpretés en guise de final.

Plusieurs chanteuses et chanteurs sont entrés sur scènes en entonnant à tour de rôle «We Are The World», rejoints par la famille de Michael Jackson et tous les participants à la cérémonie.

Puis des enfants sont également montés sur scène pour chanter «Heal The World», largement repris par l'assemblée.

L'hommage en larmes de Brooke Shields

Très touchée et émue, Brooke Shields a raconté l'amitié très forte qui l'a unie à Michael Jackson dans un très émouvant témoignage. Le «roi de la pop» et l'actrice étaient très proches, «peut-être parce que nous savions tous deux ce que c'était être sous les projecteurs depuis un très jeune âge. Son sens de l'humour était exquis, il était très coquin. On s'est beaucoup amusé ensemble en jouant comme des gamins».

Retenant ses larmes, l'actrice n'a pas tarit d'éloges à l'égard d'un homme qui a beaucoup compté pour elle: «Pour ceux qui ont eu la chance de le connaître personnellement il était pur, honnête, amoureux de la vie sans préjugés il aimait tellement sa famille, ses amis et ses fans».

Stevie Wonder chante un morceau spécial

Stevie Wonder a fait son entrée sous les hurlements du public. «C'est un moment que j'aurais tant aimé ne pas avoir vécu», a-t-il déclaré avant de poursuivre: «Mais je peux dire que je sais que dieu est bon. Et je sais que Michael reste avec nous. Michael nous t'aimons. Je te l'ai dit à plusieurs reprises donc je suis en paix avec cela. On ne peut pas s'empêcher de t'aimer pour toujours Michael».

Stevie Wonder a alors interprété une chanson spécialement écrite en hommage à Michael Jackson accueillie par une standing ovation de la famille Jackson.

Jermaine Jackson parvient à chanter pour son frère

Un moment très émouvant fut l'arrivée sur scène de Jermaine Jackson. Malgré la tension et l'énorme émotion régnant dans le Staples Center, l'un des Jackson 5 a rendu hommage à son défunt frère en chantant sa chanson préférée, «Smile», composée par Charlie Chaplin.

Mariah Carey ouvre les feux

Mariah Carey a ouvert la cérémonie en reformant son duo avec Trey Lorentz, sur la reprise du tube des Jackson 5: «I'll Be There». Elle a terminé en désignant le ciel et en lâchant un poignant «Tu nous manques».

Usher soutenu par les frères et sœurs de Michael

Très proche de Michael Jackson, le chanteur de r'n'b a décidé de descendre de la scène pour chanter son morceau et s'est approché du cercueil de la star.

Parvenant tout juste à terminer son titre, il a alors fondu en larmes et a été entouré par les frères et sœurs de Michael Jackson qui l'ont serré dans leurs bras.

Usher est ensuite allé saluer la mère du roi de la pop et ses enfants.

Michael Jackson reposera au cimetière de Forest Lawn, aux côtés de légendes du grand écran, telles Bette Davis, ou Walt Disney.

Los Angeles pourrait couvrir le coût de la cérémonie

Alors qu'elle se débat avec un déficit estimé à quelque 530 millions de dollars, la municipalité de Los Angeles pourrait prendre en charge la facture laissée par la police et les autres fonctionnaires de la métropole pour assurer la cérémonie publique d'adieu à Michael Jackson au Staples Center.

Même si la Cité des Anges a lancé un appel aux fans du «roi de la pop» pour qu'ils contribuent généreusement au paiement de cette facture. Mardi, un site de la ville lançait un appel à dons pour couvrir les frais estimés entre 1,5 et 4 millions de dollars, a expliqué Matt Szabo, un porte-parole du maire Antonio Villaraigosa. «Aidez la Cité des Anges à fournir les extraordinaires ressources en sécurité publique pour donner à Michael l'hommage sûr, ordonné et respectueux qu'il mérite», peut-on lire sur une page du site liée à un compte de paiement sécurisé où les donateurs peuvent faire des contributions déductibles de leurs impôts.

Mais Jack Kyser, le fondateur d'un centre de recherche économique dépendant de l'agence de développement de Los Angeles, estime que la ville pourrait tirer quelque 4 millions de dollars (2,87 millions d'euros) du séjour de la nuée des médias et des autres visiteurs qui ont envahi les restaurants, les hôtels et les magasins de Los Angeles. Sans parler, souligne Kyser, du gain en termes d'image pour la municipalité notamment parce que cette cérémonie publique d'hommage s'est déroulée sans incident majeur. Des milliers d'employés municipaux dont 3.200 policiers ont été mobilisés pour fournir sécurité et logistique pour la cérémonie privée au cimetière de Forest Lawn de Hollywood et l'hommage public au Staples Center dans le centre de Los Angeles.

(AP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!