Evasion: Revivez un tour du monde culinaire chez l'habitant
Actualisé

EvasionRevivez un tour du monde culinaire chez l'habitant

Un livre révèle des plats authentiques partagés par des locaux dans dix pays différents. Retour sur quelques recettes marquantes.

par
Audrey Ducommun
Caméra en main, Marine et Louis se sont rendus dans les marchés pour faire des découvertes et des rencontres.

Caméra en main, Marine et Louis se sont rendus dans les marchés pour faire des découvertes et des rencontres.

«Pour comprendre un pays, il faut le boire, le manger et l'entendre chanter», confirment Marine Mandrila et Louis ­Martin, reprenant les mots de l'écrivain Michel Déon. Ce couple de Parisiens de 26 ans l'a compris lors d'un voyage de six mois autour du monde en 2014. Le but? Cuisiner et partager un repas familial chez des locaux pour se plonger dans leur culture. De leur périple est née une web-­série de dix épisodes. Mais aussi l'ouvrage «Very Food Trip» (Ed. de La Martinière).

Parmi les 130 plats retranscrits, certains réservent des surprises, comme la salade de chou du Sichuan découverte en Chine. Elle est relevée d'ail, de ­gingembre et surtout de piments rouges séchés de la région. «Cela offre un effet intéressant. On sent de l'acidité, puis de l'amertume et la sensation de chaleur en bouche est inattendue», confie Marine.

La farofa, quant à elle, est une révélation de l'escale au Brésil: «Il s'agit de farine de manioc grillée qui accompagne de nombreux plats.» On fait revenir un oignon émincé dans une poêle avec deux cuillerées d'huile ­d'olive et une d'huile de palme. On ajoute deux tasses de farofa. A cuire dix minutes.

La générosité des Libanais a aussi marqué les voyageurs. Ils ne se lassent pas des fatayers aux épinards. C'est une sorte de chausson farci avec un oignon, des épinards, du jus de citron, des pignons et du sumac.

Un résumé du projet en vidéo:

L'ouvrage «Very Food Trip» (Ed. de La Martinière)

Ton opinion