Actualisé

Mondial 2018Révolution en prolongation

Pour les matches à élimination directe, les sélectionneurs auront le droit à un quatrième changement en cas de prolongation.

par
sportcenter
En cas de prolongation contre l'Argentine, Didier Deschamps aura le droit à un quatrième changement. Comme son homologue Jorge Sampaoli.

En cas de prolongation contre l'Argentine, Didier Deschamps aura le droit à un quatrième changement. Comme son homologue Jorge Sampaoli.

AFP

En comparaison de l'arbitrage vidéo, c'est un changement qui n'a pas fait grand bruit mais qui aura son importance dès ce samedi, jour du début de la phase à élimination directe de la Coupe du monde.

En cas de prolongation, les sélectionneurs pourront se permettre un quatrième changement. Jusqu'ici, trois joueurs au maximum pouvaient faire leur entrée quelle que soit la durée du match.

Un premier test lors de France-Argentine?

Un nouveau règlement qui pourrait être testé dans les prochaines heures si la France et l'Argentine n'arrivent pas à se départager dans le temps réglementaire en huitième de finale du Mondial.

Didier Deschamps et Jorge Sampaoli auraient le choix de faire entrer un homme frais pour forcer le destin dans les trente minutes supplémentaires de la rencontre. Mais ils pourraient aussi attendre les tous derniers instants pour faire entrer un spécialiste des tirs au but ou un gardien particulièrement bon dans cette exercice.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!