Pas à son goût: Ribéry se fâche tout rouge contre Corsairfly
Actualisé

Pas à son goûtRibéry se fâche tout rouge contre Corsairfly

La compagnie aérienne corse est dans le collimateur du milieu offensif du Bayern Munich. Le joueur demande le retrait «dans les 48 heures» de sa pub qui utilise les prénoms «Franck» et «Zahia».

par
cam
Ribéry (slogan en bas à dr.) n'est pas la seule "victime" de la compagnie...

Ribéry (slogan en bas à dr.) n'est pas la seule "victime" de la compagnie...

Depuis la fin du mois d'août, une publicité pour Corsairfly utilise dans un de ses slogans les prénoms du joueur de foot français et de l'escort girl. Appréciant peu ce genre «d'humour», Franck Ribéry a mis en demeure la compagnie aérienne de retirer sa publicité, annonce le blog Titres de transport.

Contactée par Le Post.fr, l'avocate du footballeur a confirmé «avoir envoyé cette mise en demeure en début de semaine». La compagnie dispose de 48 heures, à compter de la réception du courrier, pour retirer sa publicité. «Sinon, je l'assignerais au pénal», explique l'avocate de Franck Ribéry.

La magistrate explique encore sur le site du Post que son client est «ulcéré par le lynchage médiatique qui n'en finit pas». «Il faut que cela cesse», conclut-elle.

Ton opinion