Dopage: Richard Gasquet privé de Roland-Garros
Actualisé

DopageRichard Gasquet privé de Roland-Garros

Richard Gasquet, contrôlé positif à la cocaïne lors du tournoi de Miami fin mars, a été suspendu à titre provisoire à partir de lundi par la Fédération internationale.

Selon la FIT, un tribunal arbitral antidopage doit statuer d'ici deux mois.

Gasquet, âgé de 22 ans, a déclaré qu'il réunissait des preuves destinées à prouver son innocence en dépit des résultats positifs à la cocaïne des analyses des échantillons «A» et «B».

Des traces de cocaïne ont été décelées dans les échantillons d'urine prélevés sur le joueur dans le cadre du tournoi de Key Biscayne au mois de mars.

«Il est suspendu jusqu'à la fin de la procédure», a déclaré le porte-parole de l'ITF, Neil Robinson. «Nous allons réunir un tribunal antidopage. Le délai idéal est de 60 jours, mais des gens doivent venir des quatre coins du monde pour ça.»

Gasquet pourrait être suspendu deux ans s'il est reconnu coupable.

Le Français, qui était 7e mondial au mois de juillet 2007 mais a depuis reculé à la 21e place, a joué seulement cinq matches depuis son forfait à Key Biscayne avant son match du deuxième tour face à l'Espagnol Albert Montanes.

Gasquet avait expliqué son forfait par une blessure à l'épaule droite. Il était ensuite revenu sur les courts à Barcelone puis à Rome, où il a été sorti au troisième tour par Fernando Verdasco le 1er mai.

Martina Hingis avait été suspendue deux ans l'an passé après avoir été contrôlée positive à la cocaïne à Wimbledon. Cinq fois victorieuse en Grand Chelem, l'ancienne numéro un mondiale avait été testée positive après une défaite face à Laura Granville en juin 2007.

Hingis, qui a pris sa retraite depuis, était devenue la deuxième joueuse évoluant sur le circuit WTA à être suspendue pour un contrôle positif à la cocaïne après l'Espagnole Lourdes Dominguez Lino, suspendue trois mois en 2002.

L'ancien numéro un mondial Mats Wilander et Karel Novacek avaient été contrôlés positifs à la cocaïne à Roland-Garros en 1995, avant l'introduction des règlements prévoyant une suspension automatique en cas de deuxième contrôle positif. Ils avaient ensuite été suspendus trois mois.

Gasquet, qui a atteint les demi-finales de Wimbledon en 2007, était considéré comme une future star à son arrivée sur le circuit mais il n'a pas répondu aux attentes placées en lui. (ap)

Ton opinion