Ce soir à Genève: Rick Ross, l'insaisissable maton du rap US
Actualisé

Ce soir à GenèveRick Ross, l'insaisissable maton du rap US

Le rappeur de Miami, alias «The Boss», débarque vendredi 30 mars 2012 à l'Arena. Portrait d'un mastodonte surbooké.

par
Fabien Eckert
Le colosse de 36 ans, ex-joueur de foot américain, bosse actuellement sur son nouveau disque.

Le colosse de 36 ans, ex-joueur de foot américain, bosse actuellement sur son nouveau disque.

Parvenir à joindre Rick Ross au téléphone pour parler de sa venue en Suisse tient du miracle. Depuis un mois, ce coup de fil a été mainte fois agendés, mainte fois déplacés et finalement annulé. Le rappeur de Miami, surnommé «The Boss», a un agenda chargé. Surtout depuis le début de l'année où il a remporté le prix de «Hottest MC» décerné par MTV.

Mais cette récompense ne saurait expliquer à elle seule les lapins de Ross. L'Américain est avant tout un poids lourd de l'industrie musicale américaine. Il est la tête de son propre label, Maybach Music Group, et de ses deux branches Jamaica et Latino. Un job qui lui prend le plus clair de son temps. Mais en plus, ce colosse de 140 kg bosse en ce moment sur son nouvel album, attendu pour cette année. Baptisé «God Forgives, I Don't» (Dieu pardonne, pas moi), Ross semble régler ses comptes. Avec 50 Cent avec qui il s'était violemment pris le bec? Peut-être.

Reste qu'avant de devenir le rappeur surbooké qu'il est aujourd'hui, William Roberts a été joueur de football américain puis...gardien de prison! Pas très en phase avec le «gangsta rap» qu'il prône pourtant. Ce détail est d'ailleurs souvent oublié dans ses bios.

Ce qui l'a fait exploser aux yeux du public? «Hustlin'», titre issu de son 1er disque, en 2006. Il ne manquera pas de le reprendre parmi ses autres hits.

Rick Ross, Booba, Wicked, DJ Jay-K et DJ Luciano

Vendredi 30 mars 2012, 19h30, Arena de Genève. Prix: dès 68 fr. Infos: www.geneva-arena.ch

Suivez l'actualité musicale de 20 minutes aussi sur:

Ton opinion