Riddes prêt à accueillir le nouvel écrin de Constantin
Actualisé

Riddes prêt à accueillir le nouvel écrin de Constantin

Riddes (VS). Une écrasante majorité des habitants a approuvé
avant-hier le principe de
construction du stade du FC Sion.

Sur 615 personnes présentes à la salle communale de Riddes, 590 ont répondu oui à la modification du plan de zone, afin d'y ériger un complexe comprenant un centre commercial et un stade d'environ 20 000 places. «De plus nous prévoyons d'y installer aussi le départ d'un télécabine menant à la Tzoumaz», indique Lars Gansäuer, assistant à la direction et chef de presse du FC Sion. Une remontée mécanique unique qui serait la seule relliant la plaine du Rhône aux sommets.

«Les gens ont compris que ce projet pouvait vraiment participer au développement de la commune, précise Lars Gansäuer. Ce oui massif de la population représente vraiment un coup d'accélérateur pour le stade.» Riddes se situe à mi-chemin entre Sion et Martigny. Une situation finalement très agréable pour le FC Sion, qui selon les vœux du président Christian Constantin, doit être le club de tout le canton, voire au-delà. «Nous avons de nombreux abonnés dans le Haut-Valais et dans la partie est du canton du Vaud. Nous avons même 125 abonnés fribourgeois. C'est dans l'esprit du concept olympique des Alpes, dont le président a souvent parlé», termine le chef de presse du FC Sion. Etape suivante: le Conseil d'Etat doit avaliser la décision de l'assemblée et un projet concret de stade sera ficelé.

Nando Luginbuhl

Ton opinion