Etats-Unis: Rihanna a fait plonger Snapchat en bourse
Publié

Etats-UnisRihanna a fait plonger Snapchat en bourse

Le cours du réseau social a dégringolé après que la chanteuse a réagi à une publicité de mauvais goût sur Snapchat.

par
jde
RiRi a été outrée que l'on plaisante sur un sujet aussi grave que la violence conjugale.

RiRi a été outrée que l'on plaisante sur un sujet aussi grave que la violence conjugale.

AFP

Aïe, rien ne va plus pour Snapchat. En février 2018, lorsque Kylie Jenner a annoncé qu'elle n'utiliserait plus ce réseau social, il a perdu en un jour 1,3 milliard de dollars en bourse. Jeudi 15 mars 2018, c'était au tour de Rihanna de faire plonger le cours de Snap Inc. Il a perdu plus de 4% en une heure, après que la chanteuse a invité ses fans sur Instagram à ne plus utiliser Snapchat.

L'artiste de la Barbade a lancé cet appel au boycott en représaille d'une publicité (retirée depuis) pour un jeu. Sur celle-ci, on pouvait lire: «préfères-tu gifler Rihanna ou frapper Chris Brown», faisant référence aux violences conjugales que Chris avait fait subir à RiRi en 2009. Pour la chanteuse, cette pub est tout simplement honteuse, pas pour elle mais«pour toutes les femmes, enfants et hommes qui ont été victimes de violences conjugales par le passé et surtout ceux qui ne s'en sont pas encore sortis».

Ton opinion