07.04.2020 à 19:42

Etats-Unis

Rihanna fait plus fort que les Beatles et Jay-Z

La chanteuse de la Barbade est entrée dans l'histoire aux États-Unis.

de
jde
Rihanna est apparue pour la première fois dans le classement Billboard Hot 100 avec «Pon de Replay», en 2005.

Rihanna est apparue pour la première fois dans le classement Billboard Hot 100 avec «Pon de Replay», en 2005.

AFP

Grâce au morceau «Believe It», qu'elle a réalisé avec le rappeur canadien PartyNextDoor, Rihanna pointe à la 23e place des Meilleures ventes de singles aux États-Unis.

C'est la 51e fois qu'un titre de la chanteuse de 32 ans se glisse dans les 40 premières places du classement Billboard Hot 100. Le succès de «Believe It» permet à Rihanna de dépasser les Beatles et Jay-Z qui n'ont «que» 50 tubes classés dans le Top 40.

On signalera qu'à la date du 6 avril 2020, seulement douze artistes ont eu 50 chansons ou plus classées dans le Top 40 américain: Drake (100 titres), Lil Wayne (82), Elvis Presley (81), Taylor Swift (63), Elton John (57), Kanye West (56), Nicki Minaj (55), Eminem (51), Glee Cast (51), Rihanna (51), The Beatles (50) et Jay-Z (50).

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!