Rihanna: Accusée d'arnaquer ses fans avec sa lingerie
Actualisé

RihannaAccusée d'arnaquer ses fans avec sa lingerie

La chanteuse qui vient de lancer sa marque de lingerie scandalise ses clientes. Celles-ci l'accusent de pratiques commerciales déloyales.

par
lja

Rihanna est dans la tourmente depuis qu'elle a lancé sa marque de lingerie Savage X Fenty. La raison? Des clientes se sentent escroquées par la star barbadienne de 31 ans. L'organisation américaine Truth In Advertising (TINA), dont la mission est de permettre aux consommateurs de se protéger contre la publicité mensongère et le marketing trompeur a reçu plusieurs plaintes. Tout d'abord, en s'inscrivant sur le site, les utilisatrices se retrouvent avec un abonnement mensuel à 49,95 dollars sans y avoir souscrit.

De plus, la promotion de remises et les prix des articles seraient trompeurs. «La publicité elle-même ne précise pas ce que vous achetez. Il y a également un petit extra dans votre panier qui dit «Adhérent» mais sans prix à côté, juste la lettre X. Tout le monde ne vérifie pas son compte en banque tous les mois et certaines femmes ont réalisé trois mois plus tard avoir été débitées de 150 dollars», a expliqué la porte-parole de TINA, Shana Mueller à CNN.

La lingerie de Rihanna

La chanteuse qui vient de lancer sa marque de lingerie scandalise ses clientes. Celles-ci l'accusent de pratiques commerciales déloyales.

De son côté, la représentante de Savage a défendu la marque de lingerie bec et ongles. «Ces accusations sont fausses et fondées sur des idées reçues sur notre entreprise, a fait savoir Emma Tully dans un communiqué. Nous croyons fermement à la transparence, nous fournissons de multiples informations sur les conditions d'adhésion tout au long du processus d'achat, au sein des publicités et via notre politique d'engagement.» Pour le moment, Rihanna ne s'est pas exprimée sur cette affaire...

Ton opinion