Actualisé 22.04.2008 à 21:28

Riise offre un autogoal à Chelsea

Liverpool et Chelsea se sont séparés sur un nul 1-1 à Anfield Road en match aller des demi-finales de la Ligue des champions. Les «Reds» ont concédé une égalisation stupide sur un autogoal.

Ce but change évidemment tout pour Chelsea, qui pourra spéculer sur un 0-0 devant son public. Les Londoniens ont été bien payés, car ils n'ont pas forcé Reina au moindre arrêt difficile durant cette partie intense. De l'autre côté, Cech a été davantage sollicité, et il a sauvé les meubles à plusieurs reprises, notamment deux fois devant Torres.

Ce score laisse cependant tout ouvert pour le retour. Liverpool devra marquer au moins une fois à Stamford Bridge. Ce ne sera pas facile, car depuis que Benitez est à la tête de l'équipe (été 2004, elle n'a pas inscrit le moindre but sur le terrain de Chelsea).

Au coup d'envoi, Rafael Benitez alignait son équipe en 4-2-3-1, avec un changement par rapport à sa formation-type: Hyypia prenait place sur le banc, alors qu'Arbeloa jouait à droite, Carragher repassant en défense centrale avec Skrtel. Côté Chelsea, Avram Grant surprenait en titularisant Malouda, peu utilisé récemment, à l'aile droite dans une formation articulée en 4-3-3.

Les Londoniens prenaient le meilleur départ, pressant Liverpool dans son camp. Les «Reds», comme toujours très compacts, tenaient cependant bien le choc, attendant le moment propice pour frapper. A la 13e, Kuyt se retrouvait seul face à Cech, mais il manquait son contrôle. Le même sort arrivait en face à Joe Cole, qui galvaudait une superbe ouverture de Lampard (21e).

Kuyt déterminant

La première grosse occasion survenait à la 31e: Gerrard lançait Torres en profondeur, mais l'Espagnol se brisait sur Cech, impeccable en la circonstance. Au fil des minutes, Liverpool jouait plus haut dans le terrain, se montrant insistant sur le côté droit où l'activité de Kuyt faisait merveille.

C'est d'ailleurs le Néerlandais qui était à l'origine et à la conclusion de l'ouverture du score. Il récupérait un ballon dans les pieds de Lampard, puis se trouvait à la réception d'un service de Mascherano pour marquer devant le Kop (43e). Kuyt, déjà buteur contre l'Inter Milan et Arsenal lors des tours précédents, récidivait une fois encore.

Après le repos, Liverpool tentait d'enchaîner. Les «Reds» sollicitaient cette fois plutôt Babel sur le flanc gauche. A la 59e, le jeune attaquant manquait de peu la cible sur un puissant tir d'une vingtaine de mètres. Pour sa part, Chelsea subissait sans pouvoir aller menacer Reina.

Occasion pour Malouda

Mais les Londoniens reprenaient du poil de la bête après l'heure de jeu. Une tête de Ballack donnait l'occasion à Reina de faire son premier arrêt (67e). Quelques secondes plus tard, Mascherano sauvait en catastrophe devant Malouda. Liverpool passait alors quelques moments difficiles, n'arrivant plus à conserver le ballon.

Carragher devait lui aussi jouer les sauveurs, intervenant in extremis devant Lampard (81e). Mais la meilleure occasion revenait finalement à Gerrard, dont le tir qui prenait la direction de la lucarne était superbement stoppé par Cech (85e).

Dans les arrêts de jeu, le portier tchèque s'interposait encore face à Torres. Quelques secondes plus tard, alors qu'Anfield attendait le coup de sifflet final, Riise trompait malencontreusement son gardien en tenant un bizarre dégagement de la tête. Le Norvégien avait déjà commis un tel autogoal en 32e de finale de la Cup à Luton. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!