Guerilla marketing: RIM a fomenté les fausses manif' contre Apple

Actualisé

Guerilla marketingRIM a fomenté les fausses manif' contre Apple

Le fabricant du BlackBerry a reconnu avoir organisé les manifestations devant les Apple Store de Sydney et de Melbourne invitant les fanboys «à se réveiller».

par
laf

RIM a révélé être à l'origine de la campagne qui avait vu des manifestations scander des «Wake Up», «Réveillez-vous», devant des Apple Store australiens.

La suite de la campagne est prévue lundi prochain, le fabricant canadien du BlackBerry promettant de dire aux Australiens ce que signifie «être en relation d'affaires».

Jusqu'ici, tous les regards accusateurs de cette campagne controversée étaient portés sur Samsung Australie, en raison notamment du lancement ce jeudi du Galaxy S III et des nombreuses procédures judiciaires mettant aux prises les deux sociétés rivales.

Directeur du marketing de Samsung Australie, Arno Lenior, avait mis de l'huile sur le feu. S'il avait catégoriquement nié toute implication de sa société dans les manifestations, il avait, dans le même temps, loué l'instigateur de la campagne.

«C'est formidable de savoir que nous venons immédiatement à l'esprit des médias et des blogueurs quand il y s'agit de discuter de campagnes comme «Wake Up», a-t-il déclaré sur le site mUmBRELLA. En tant que leader du marché dans les smartphones, nous pensons que les Australiens ont déjà été éveillés au choix, mais félicitations à celui qui est derrière la campagne. Il a clairement attiré l'attention et nous sommes nous aussi impatient de découvrir qui est derrière elle».

Le site MacTalk est le premier avoir redirigé les soupçons de Samsung vers RIM, en découvrant sur le site le compte à rebours de la campagneWake UP des lignes de code renvoyant au fabricant canadien RIM.

Ton opinion