New York - Rires nerveux et gros malaise devant l’enclos des gorilles
Publié

New YorkRires nerveux et gros malaise devant l’enclos des gorilles

Devant des visiteurs estomaqués, un primate du zoo a fait une gâterie à l’un de ses congénères.

Un Américain, en visite au Zoo du Bronx avec sa fille de 4 ans et sa nièce, a assisté à une scène pour le moins surprenante. Sous le regard effaré des visiteurs agglutinés devant l’enclos, un gorille a offert une gâterie à l’un de ses congénères. «Ma femme était restée dehors avec notre fils endormi, alors j’ai voulu faire beaucoup de vidéos. C’est là que la magie a opéré», raconte le père de famille, qui a préféré rester anonyme.

«J’étais choqué et ne savais pas du tout qu’il s’agissait d’un acte naturel», ajoute le visiteur, dont la vidéo a fait un carton sur les réseaux sociaux. La direction du zoo a dit ne pas être au courant de cette vidéo et a refusé de répondre aux questions du «New York Post». Les fellations entre grands singes peuvent sembler peu orthodoxes, mais ce n’est pas vraiment le cas. Le sexe oral est en fait assez courant dans tout le règne animal, des guépards aux ours en passant par les chauves-souris, expliquait la BBC dans un long article.

«Alors que le chimpanzé montre peu de variation dans l'acte sexuel, les bonobos se comportent comme s'ils avaient lu le Kama Sutra», explique de son côté Steven D. Pinkerton, professeur de psychiatrie et de médecine comportementale au Medical College of Wisconsin et auteur du livre Sexual Nature/Sexual Culture.

(joc)

Ton opinion