Valais: Risque de surinvestissement
Actualisé

ValaisRisque de surinvestissement

Les communes valaisannes se portent financièrement de mieux en mieux. La qualité de la gestion financière s'est améliorée en dix ans.

«Si j'avais une sonnette d'alarme à tirer, je leur dirais faire attention à ne pas surinvestir», a déclaré mardi Nils Soguel de l'Institut de hautes études en administration publique (idheap). La forte augmentation des investissements en Valais au cours des six dernières années représente un risque potentiel.

En 2006, les communes valaisannes consacraient 15% de leurs dépenses courantes aux investissements. Le taux est actuellement proche de 30% selon l'analyse de l'idheap présentée mardi. Or un taux de 8,5% est considéré comme bon, a précisé M. Soguel.

Certaines communes sont mieux loties que d'autres, chacune est différente. Mais une saine gestion financière est un facteur de succès, a dit M. Soguel. Pour les autorités communales, il est important d'avoir une idée du développement à long terme et donc de se doter d'un tableau de bord. (ats)

Ton opinion