Dieudonné en Suisse: «Risque de troubles à l'ordre public à Nyon»
Actualisé

Dieudonné en Suisse«Risque de troubles à l'ordre public à Nyon»

L'humoriste controversé a prévu de donner en février prochain son spectacle à Nyon. Mais la Ville va revoir sa position, craignant des troubles à l'ordre public, a-t-elle indiqué vendredi.

Nyon pourrait interdire le spectacle de Dieudonné si celui-ci est interdit sur tout le territoire français. En France, le tribunal administratif d'Orléans a confirmé vendredi l'interdiction du spectacle de Dieudonné à Tours, au lendemain d'une annulation décidée à Nantes par le Conseil d'Etat.

La Ville annonce d'ores et déjà qu'elle réévaluera sa position si le spectacle de Dieudonné est interdit sur tout le territoire français. «Nyon deviendrait alors le seul endroit où il pourrait se produire», précise la Municipalité dans un communiqué vendredi en fin de journée.

«Les attentes, - voire les manifestations-, des partisans et des opposants se cristalliseraient sur la ville de Nyon, avec de potentiels troubles de l'ordre public», craint encore la commune vaudoise, qui informera mardi en fin d'après-midi.

Interdiction en France

En France, «la requête de la SARL 'Les productions de la Plume' et de M. M'bala M'bala est rejetée», dit l'ordonnance du juge des référés du tribunal administratif d'Orléans.

L'un des avocats de Dieudonné, Me Sanjay Mirabeau, a déclaré qu'il envisageait «a priori» de saisir le Conseil d'Etat pour contester cette décision. «Je ne suis pas persuadé qu'on soit audiencés, puisqu'une décision a déjà été rendue au Conseil d'Etat», a-t-il toutefois dit sur BFM-TV.

Jeudi, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, avait obtenu l'annulation du spectacle prévu à Nantes de l'humoriste, accusé de proférer des propos antisémites, devant le Conseil d'Etat, saisi en référé, c'est-à-dire en urgence. (ats/afp)

Nantes, Tours, Paris

Dans la foulée d'une première décision interdisant jeudi le spectacle de Dieudonné à Nantes (ouest), le Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative, a interdit vendredi le spectacle de l'humoriste controversé à Tours (centre).

Quelques heures plus tard le préfet de police a interdit par arrêté trois spectacles de l'humoriste, prévus à Paris samedi, dimanche et lundi.

Ton opinion