Actualisé 13.07.2012 à 12:49

LausanneRixe à St-Laurent: les armes étaient factices

Les armes vues par des témoins lors de la bagarre opposant plusieurs individus dans le quartier de Saint-Laurent, mercredi soir à Lausanne, se sont révélées factices.

La police lausannoise a saisi deux armes à feu factices et interpellé sept personnes lors de son intervention mercredi soir après une rixe à Saint-Laurent, en plein centre ville. Deux d'entre elles seront déférées au procureur, indique vendredi la police dans un communiqué.

La police a été alertée vers 19h00 par des appels faisant état d'une bagarre, impliquant des personnes armées. Lorsqu'elle est arrivée sur place, les protagonistes avaient filé, certains s'étant réfugiés dans un immeuble proche.

Le Groupe d'intervention de police de Lausanne (GIPL) est entré ensuite dans le bâtiment et a procédé à des interpellations. Les armes factices ont été trouvées dans cet immeuble, un fusil à pompe et un pistolet.

Les protagonistes de la bagarre se connaissent. Ils se sont affrontés à la suite de différents litiges. Seul un des individus a été blessé et très légèrement.

L'intervention mercredi de la police a mobilisé plus d'une trentaine d'agents. La rue Saint-Laurent et le passage Jean-Muret, situés au centre de la ville, ont été temporairement fermés aux piétons. Après cette rixe, les policiers porteront une attention particulière à ce qui se passe dans cette zone, indique Jean- Philippe Pittet, porte-parole de la police. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!