Actualisé

Octogone de Pully (VD)Robert Hossein ouvre les feux d'un programme riche en vedettes

Robert Hossein, Claude Brasseur, Jean Rochefort, Jean-Louis Trintignant et Michel Galabru: ces cinq grands noms du cinéma français fouleront les planches du Théâtre de l'Octogone de Pully (VD) cette saison. Une vingtaine de spectacles sont au menu.

Robert Hossein ouvre les feux mercredi avec son monologue «Pour vous avoir beaucoup aimé...». L'acteur et metteur en scène, qui fêtera ses 81 ans fin décembre, retrace son parcours devant trois écrans où sont projetés photos et extraits. L'un est consacré au cinéma, le deuxième au théâtre et le dernier aux proches.

«Son regard est énergique et lucide, pas du tout nostalgique», souligne Yasmine Char, administratrice et programmatrice de l'Octogone. A ceux qui ironisent sur l'âge moyen des têtes d'affiche de la saison, elle répond que le talent n'a rien à voir avec l'âge. «Ces grands comédiens présentent en plus de beaux textes», ajoute la programmatrice.

Grands noms

Claude Brasseur jouera le 20 janvier «Mon père avait raison», une des oeuvres majeures de Sacha Guitry. Le 30 janvier, Michel Galabru incarnera un acteur sur le déclin dans «Les chaussettes - opus 124» de Daniel Colas.

Dans «Entre autres», à voir le 4 février, Jean Rochefort rend hommage à ses auteurs préférés. Jean-Louis Trintignant a rendez- vous à l'Octogone le 26 mars pour lire des extraits du «Journal de Jules Renard».

Les amateurs de théâtre pourront encore voir dès le 13 décembre «Panique au Plazza», mis en scène par Jean-Charles Simon et joué par une brochette de comédiens romands. Emil Steinberger présente en mars «Emil trois anges!». Yasmine Char recommande «La main passe» de Feydeau, en mars également, un «petit bijou» qui sort le vaudeville des sentiers battus.

Danse et musique

Au menu danse, quatre spectacles sont à l'affiche. La compagnie Linga, qui réside à l'Octogone, présente deux spectacles dont une nouvelle création. Autre compagnie lausannoise, Lumen propose une «Evolution» à la frontière entre cirque et spectacle. En avril, le Ballet Preljocaj viendra d'Aix-en-Provence (F) avec «Empty Moves», une pièce pour quatre danseurs.

Côté musique, l'Octogone propose trois concerts et un spectacle sonore. Diane Dufresne sera à l'affiche le 31 octobre. La chanteuse québécoise présente son nouveau spectacle en exclusivité, avant de la jouer à Paris. La zurichoise Sophie Hunger jouera le 15 novembre les chansons de son nouvel album.

La salle de l'Octogone compte 450 places. L'institution reçoit de la commune de Pully une subvention de 380 000 francs, à laquelle s'ajoute 100 000 francs du canton. «Nous essayons de garder des prix bas, entre 25 et 45 francs selon les spectacles», précise Mme Char.

Informations et réservations:

021 721 36 20 ou www.theatre-octogone.ch.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!