Actualisé 26.10.2014 à 12:22

Virus Ebola

Roche élabore un test de diagnostic rapide

Le géant pharmaceutique bâlois développe un test de diagnostic rapide contre Ebola, déjà prêt pour les besoins de la recherche.

Le groupe pharmaceutique suisse Roche espère obtenir une procédure d'autorisation accélérée aux États-Unis pour un test de diagnostic rapide d'Ebola, destiné à la recherche, qu'il entend maintenant faire enregistrer pour une utilisation clinique, a indiqué son directeur général dimanche dans le «SonntagsZeitung».

«A des fins de recherche scientifiques, il est déjà prêt», a expliqué Severin Schwan dans un entretien publié dans le journal alémanique.

Le groupe bâlois, qui aspire à faire approuver ce test de diagnostic à des fins cliniques, a déjà déposé la documentation nécessaire dans l'Union européenne. Il entend en faire de même prochainement auprès des autorités de santé des États-Unis.

«Nous espérons qu'elles nous accorderons une procédure d'autorisation accélérée», a affirmé Severin Schwan.

La fièvre hémorragique Ebola a dépassé la barre des 10'000 cas, pour l'essentiel dans trois pays d'Afrique de l'Ouest, Liberia, Sierra Leone et Guinée, selon le dernier bilan de l'organisation mondiale de la santé (OMS) publié samedi. Le dernier décompte, établi au 23 octobre, a répertorié 10'141 cas et 4922 décès.

(ats/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!