Alzheimer: échec d'un traitement expérimental de Roche

Actualisé

Maladie d’AlzheimerRoche essuie un nouveau revers dans une étude clinique

Des essais menés sur un traitement expérimental contre la maladie d’Alzheimer n’ont pas atteint leur objectif.

Le groupe compte présenter ses résultats lors d’un congrès médical à San Francisco, à la fin du mois.

Le groupe compte présenter ses résultats lors d’un congrès médical à San Francisco, à la fin du mois.

AFP

Le groupe pharmaceutique bâlois Roche, a essuyé un nouveau revers dans une étude clinique sur la maladie d’Alzheimer. Des essais de phase III sur son traitement à l’étude gantenerumab n’ont pas atteint leurs objectifs, a-t-il annoncé lundi.

Ce traitement expérimental n’a pas atteint ses objectifs primaires dans une étude clinique en deux volets appelée Graduate I et Graduate II concernant le ralentissement du déclin cognitif des personnes atteintes d’une forme encore légère de la maladie.

Un traitement bien toléré

Les études pour ce traitement expérimental ont montré un ralentissement du déclin clinique chez les patients encore à un stade précoce de la maladie mais qui n’est pas «statistiquement significatif», détaille le groupe bâlois. Roche précise toutefois que ce traitement est bien toléré, y compris dans son administration sous-cutanée.

Roche compte présenter les données lors d’un congrès médical sur la maladie d’Alzheimer, qui doit se tenir à San Francisco, du 29 novembre au 2 décembre, afin d’aider à faire avancer les travaux sur cette «maladie complexe», a rappelé Levi Garraway, son médecin-chef et directeur du développement de produits. Les essais ont été menés auprès de 1965 personnes dans 30 pays sur plus de 27 mois.

(AFP)

Ton opinion

7 commentaires