Publié

CoronavirusRoche s’associe à Moderna pour les tests sur son vaccin

Le groupe rhénan va travailler de concert avec Moderna dans le cadre de la production d’un vaccin contre le Covid-19.

Roche mettra à disposition de son partenaire sa gamme de tests Elecsys Ab.

Roche mettra à disposition de son partenaire sa gamme de tests Elecsys Ab.

Photo d’archives/Keystone

Le groupe pharmaceutique Roche a conclu avec son homologue américain Moderna un partenariat dans le cadre des essais pour un vaccin destiné à prévenir la Covid-19. Les détails financiers de la collaboration n’ont pas été divulgués.

Le colosse rhénan mettra à disposition de son partenaire sa gamme de tests Elecsys Ab, qui a reçu l’approbation de l’Agence américaine du médicament (FDA) le 25 novembre dernier. Le test Elecsys Anti-SARS-CoV-2 S peut mesurer le niveau d’anticorps chez les participants aux essais de vaccins et est susceptible de contribuer à établir une corrélation avec la protection contre la maladie, indique Roche mercredi.

Les anticorps ciblés

«Nous sommes heureux de constater que notre test (…), qui cible la protéine de la nucléocapside, est maintenant également utilisé dans le cadre des tests sur le vaccin Moderna, ce qui pourrait à terme contribuer à mettre fin à cette pandémie», s’est félicité Thomas Schinecker, patron de la division Diagnostics du laboratoire bâlois, cité dans un communiqué.

Le test de Roche cible les anticorps dirigés contre la région spécifique de la protéine nécessaire à la pénétration du virus dans la cellule hôte. La présence et le niveau de ces anticorps pourraient indiquer si une personne a déjà été infectée et a potentiellement développé une immunité au virus, ce qui «joue un rôle important dans la caractérisation d’une réponse immunitaire induite par un vaccin», selon Roche.

Hausse des rémunérations

Le groupe Roche va augmenter l’année prochaine la rémunération de ses quelque 14'000 employés en Suisse de 0,75% en moyenne. Cette hausse prendra effet à compter du 1er avril 2021, en dépit des difficultés que le géant pharmaceutique bâlois a rencontrées cette année en raison de la crise sanitaire, souligne ce dernier mercredi.

L’augmentation de la masse salariale sert à calculer le montant dont disposent les supérieurs hiérarchiques pour les ajustements salariaux individuels liés aux performances. En vue de cette adaptation pour 2021, des négociations ont été menées avec les associations du personnel de Roche en Suisse (AVR) et la commission représentant le personnel ouvrier de Roche Bâle (AKR).

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!