Haute-Savoie (F): Rodéos sauvages: 60 participants passent à la caisse
Publié

Haute-Savoie (F)Rodéos sauvages: 60 participants passent à la caisse

Vendredi, 250 véhicules immatriculés en France et en Suisse ont pris part à des rassemblements automobiles en France voisine. Plusieurs conducteurs ont été amendés. 

 Le rodéo urbain est un délit passible d’un an de prison et de 15’000 euros d’amende. 

Le rodéo urbain est un délit passible d’un an de prison et de 15’000 euros d’amende. 

AFP

Vendredi dernier, deux rodéos sauvages de grande ampleur ont donné du fil à retordre aux forces de l’ordre françaises. Dès 22h30, des habitants ont signalé des rassemblements automobiles non déclarés à Epagny-Metz-Tessy et Annecy, en Haute-Savoie (F). Au cours de la soirée, au moins 250 véhicules immatriculés en France, comme en Suisse, ont convergé vers ces sites, regroupant jusqu’à 500 personnes. 

Amendes salées

Un important dispositif de gendarmes et de policiers a été déployé. «Au terme des contrôles effectués dans un contexte parfois très tendu, 60 personnes ont été verbalisées (amende de 750 euros) et trois véhicules ont été saisis et placés en fourrière. Leurs conducteurs se sont vu immédiatement retirer leurs permis et des procédures judiciaires pour rodéo motorisé ont été initiées à leur encontre», a indiqué la préfecture de la Haute-Savoie.

Trois autres individus ont été testés positifs à l’alcool et aux stupéfiants. Une procédure pour outrage a également été diligentée. Enfin, trois grands excès de vitesse ont été relevés. L’intervention des forces de sécurité a permis d’éviter toute dégradation, comportement violent et accident.

Organisateurs recherchés

Les investigations se poursuivent afin d’identifier les organisateurs de ces événements. Ils encourent deux ans de prison et 30’000 euros d'amende. Ces peines sont portées à trois ans d’emprisonnement et à 45’000 euros d’amende en cas de consommation de stupéfiants ou sous l’emprise de l’alcool. Le rodéo urbain, lui, est passible d’un an de prison et de 15’000 euros d’amende. 

(comm/lhu)

Ton opinion