Actualisé 15.03.2009 à 15:09

Tournoi d'Indian WellsRoger Federer inquiété par Marc Gicquel

Battu par George Bastl le mois dernier à Marseille, Marc Gicquel (ATP 52) a bien failli jouer un tour pendable à Roger Federer.

Le Français a, en effet, inquiété très longtemps le n 2 mondial qui revenait aux affaires après une - longue - coupure de six semaines.

Roger Federer s'est finalement imposé 7-6 6-4. Le Bâlois a dû attendre 1 heure et 13 minutes de jeu pour signer enfin un break. Il n'avait pas bénéficié de la moindre ouverture lors d'un premier set bien indécis jusqu'à 4-4 dans le jeu décisif. «J'attendais un tel match, soulignait Roger Federer. Mais l'essentiel est là: j'ai gagné et je n'ai eu aucun problème avec mon dos». Ce lundi, son seizième de finale lui offrira une chance de régler un compte. Il affrontera, en effet, le géant croate Ivo Karlovic (ATP 28) qui l'avait battu l'été dernier à Cincinnati.

Devant la presse, Roger Federer est bien sûr revenu sur l'annonce heureuse de la grossesse de sa compagne Mirka Varvinec. Il est resté dans le vague sur la date prévue de l'accouchement. «Cela sera en été mais je n'en dirai pas plus pour le moment, explique-t-il. J'ai toujours rêvé d'avoir un enfant assez tôt pour qu'il puisse me voir jouer un jour. Je ne pense pas que la paternité perturbera mon tennis. Elle ne peut que me motiver à jouer encore longtemps». Roger Federer a, en 2007 à l'US Open, annoncé son intention de jouer jusqu'en 2016, l'année de ses trente-cinq ans.

Après cinq ans d'absence, Patty Schnyder n'a pas, pour sa part, signé un retour gagnant à Indian Wells. La Bâloise s'est inclinée d'entrée de jeu, battue 7-5 6-2 par Li Na. Finaliste la semaine dernière à Monterrey, la Chinoise s'est montrée beaucoup plus constante que son adversaire. Patty Schnyder a raté le coche au premier set. Elle a, en effet, servi pour le gain de cette manche à 5-4. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!