Open d'Australie: Roger Federer s'impose aisément en trois sets

Actualisé

Open d'AustralieRoger Federer s'impose aisément en trois sets

Pour son entrée en lice dans l'Open d'Australie, lundi, le Bâlois a dominé le Géorgien Nikoloz Basilashvili 6-2 6-1 6-2.

Roger Federer a lancé sa 67e campagne dans un tournoi du Grand Chelem de la meilleure des manières par une victoire en trois sets acquise en seulement 1h12'. Le Bâlois a battu 6-2 6-1 6-2 le Géorgien Nikolos Basilashvili (ATP 118) qu'il affrontait pour la première fois. Face à un joueur talentueux, mais bien trop irrégulier, Roger Federer a eu la partie très facile comme bien souvent dans un premier tour en Grand Chelem. La règle des trente-deux têtes de série instaurée en 2001 n'a pas fini de «tuer» l'intérêt d'une première semaine.

Eliminé pour la dernière fois au premier tour d'un tournoi du Grand Chelem en... 2003, le Bâlois serait bien stupide de remettre en question cette règle. Elle lui offre le plus souvent des entames idéales pour lancer sa quinzaine.

La seule fausse note dans cette rencontre fut ce break concédé à 4-1 en sa faveur au premier set. Comme Novak Djokovic, qui a connu la même «mésaventure» plus tôt dans la journée face au Coréen Hyeon Chung (ATP 52), Roger Federer est sûr d'une chose: il ne gagnera pas l'Open d'Australie 2016 sans avoir perdu son service...

Mercredi, l'opposition qui attend l'homme aux 17 titres du Grand Chelem sera un brin plus «musclée». Il affrontera Alexandr Dolgopolov (ATP 35). Quart de finaliste à Melbourne en 2011, l'Ukrainien est capable souvent du pire, mais parfois du meilleur. (ats)

Les Vaudois mardi

Timea Bacsinszky entre en lice la nuit prochaine (1 heure du matin) tandis que Stan Wawrinka jouera vers 11 heures mardi.

Ton opinion