Justice: Roger Köppel a-t-il violé le secret de fonction?
Publié

JusticeRoger Köppel a-t-il violé le secret de fonction?

À Berne, une commission du Conseil national décidera mercredi de la levée de l’immunité de l’UDC zurichois Roger Köppel. Ce dernier est soupçonné par le Ministère public de la Confédération de violation du secret de fonction.

Roger Köppel.

Roger Köppel.

Adrian Moser/Tamedia AG

Le Ministère public de la Confédération a demandé la levée de l’immunité du conseiller national Roger Köppel (UDC/ZH): il estime que le rédacteur en chef de la «Weltwoche» a violé le secret de fonction pour avoir rapporté sur sa chaîne vidéo «Weltwoche Daily» la saisie de montres suisses à Moscou, écrit le «SonntagsBlick». L’élu zurichois aurait diffusé dans son émission certains passages de documents confidentiels
adressés à la Commission de politique extérieure du Conseil national. La Commission de l’immunité du National doit rendre sa décision mercredi.

Le 24 mars, Roger Köppel avait affirmé dans sa vidéo que les services secrets russes (FSB) avaient perquisitionné les locaux d’une filiale de l’horloger suisse Audemars Piguet à Moscou, emportant avec eux des marchandises d’une valeur de plusieurs millions de francs suisses.

Cette information a également été transmise à la Commission de politique extérieure, dont Roger Köppel est membre. Celle-ci a ensuite déposé une plainte pénale contre l’élu zurichois. Dans la foulée, Roger Köppel a annoncé renoncer volontairement à son immunité parlementaire. Toutefois, cette dérogation n’est pas possible, une décision de la Commission de l’immunité étant requise à cet effet.

(cle)

Ton opinion

50 commentaires