Cyclisme - Tour de Romandie: Roglic répond à toutes les attaques, Fuglsang gagne

Actualisé

Cyclisme - Tour de RomandieRoglic répond à toutes les attaques, Fuglsang gagne

Le maillot jaune slovène était trop fort. Le prodige Bernal a tout tenté, mais n'a pas réussi à le décramponner, lors de l'étape-reine du Tour de Romandie.

par
rca
Primoz Roglic était trop fort tout au long des cinq cols du parcours.

Primoz Roglic était trop fort tout au long des cinq cols du parcours.

Keystone/AP/Jean Christophe Bott

Primoz Roglic va sans doute remporter son premier Tour de Romandie dimanche à Genève. Le Slovène a conservé son maillot jaune au terme de l'étape-reine à Sion remportée par le Danois Jakob Fuglsang.

Le duel a été haletant dans les Alpes valaisannes. Egan Bernal a tout tenté pour détrôner Roglic de sa place de leader. Dans la dernière ascension vers les Collons, le Colombien a porté plusieurs attaques mais le maillot jaune n'a jamais lâché. Chaque fois que le jeune grimpeur de la SKY se retournait, il avait la vision du Slovène collé à sa roue arrière.

Un groupe de cinq coureurs formé de Bernal, Roglic, Fuglsang, le Portugais Rui Costa et l'Australien Richie Porte s'est retrouvé peu après le sommet à 28 km de l'arrivée. Dans la descente vers Sion, Fuglsang a profité d'un replat pour porter une attaque. Comme le Danois était le moins bien classé du général, personne n'a voulu assumer la poursuite. Le Scandinave de l'équipe Astana a rapidement pris 30'' d'avance et a pu mener à sa guise la fin de l'étape.

Vainqueur l'an dernier du Critérium du Dauphiné, Fuglsang avait connu un début de saison mitigé. Il a su parfaitement manoeuvrer en profitant de son rang au classement général.

Pour la victoire finale, Roglic a même repris 2 secondes à Bernal grâce aux bonifications de l'arrivée pour compter une marge de 8''. Le Slovène n'a pas laissé le moindre espoir au Sud-Américain en prenant la deuxième place et les 6'' attribuées. Sauf grande surprise, Roglic ne devrait pas être inquiété sur la route de Genève. Il a vaillamment résisté à Bernal, passant un test important en vue du Tour de France.

L'ultime étape de la boucle romande mènera les coureurs du Mont-sur-Rolle à Genève sur 181 km en passant dans le Nord-Vaudois.

(rca/ats)

Ton opinion