21.09.2020 à 17:04

TennisRoland-Garros débute par un «scandale»

Les organisateurs ont exclu cinq joueurs des qualifications, qui débutent lundi à Paris. Parmi eux, Damir Dzumhur, écarté à cause de son coach.

de
JSA
Damir Dzumhur, ancien No 23 mondial aujourd’hui 114e, avait été éliminé au 1er tour de l’US Open par Novak Djokovic.

Damir Dzumhur, ancien No 23 mondial aujourd’hui 114e, avait été éliminé au 1er tour de l’US Open par Novak Djokovic.

AFP

Ça commence bien. Les premières balles n’avaient même pas encore été échangées (ndlr: les qualifications débutaient lundi à 10 heures), que le tournoi de Roland-Garros, reporté à la fin septembre, faisait déjà parler de lui dimanche. Outre la pluie, qui a déjà commencé à semer la zizanie et qui pourrait bien jouer les premiers rôles le week-end prochain pour le début de la quinzaine, cinq joueurs ont été sortis du tableau.

«La direction du tournoi de Roland-Garros confirme que deux joueurs des qualifications ont été testés positifs au Covid-19 et trois autres joueurs sont déclarés cas contacts de leur entraîneur (…), était-il indiqué dans un communiqué dimanche soir. Conformément au protocole sanitaire du tournoi, ces 5 joueurs ont été écartés du tableau des qualifications qui débutent demain (lundi) et resteront isolés pendant 7 jours».

Selon «L’Equipe», il s’agirait de Denis Istomin, Bernabé Zapata Miralles, qui a disputé les derniers interclubs de LNA avec le CT Neuchâtel, Pedja Krstin, Ernesto Escobedo et Damir Dzumhur. Le dernier cité a donné sa version des faits. «Malheureusement, mon coach Petar Popovic a été testé positif ce matin (ndlr: dimanche) et n’a pas eu la chance de faire un deuxième test. Nous sommes sûrs que c’était un faux positif étant donné qu’il a des anti-corps. Je suis dévasté…», a écrit le Bosnien.

Testé positif au coronavirus au début de l’été, le coach de Dzumhur, Petar Popovic, crie à l’injustice. «Je trouve ça très grave parce que l’erreur humaine peut arriver. Damir n’a pas le droit de défendre ses chances. Ils l’ont disqualifié comme ça. C’est un énorme scandale. Je pense que si Rafa (Nadal) était dans notre cas, il aurait droit à un deuxième ou troisième test pour vérifier (…) Je suis persuadé à 99,9% que ce positif est faux», a réagi le technicien franco-serbe pour «L’Equipe».

Lui aussi mis en quarantaine pour la semaine à Paris à cause de son entraîneur Lalo Vicencio, Ernesto Escobedo a appris, ou du moins commenté, la nouvelle avec un peu plus d’humour sur les réseaux sociaux. «Mon coach est testé positif et je suis négatif. Quelqu’un m’apporte de la nourriture, je suis coincé ici», a rigolé le joueur américain de 24 ans.

Au total, quelque 900 tests ont été pratiqués sur les joueurs et les joueuses, ainsi que leur entourage, entre jeudi et dimanche.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
30 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Milana

21.09.2020 à 20:58

Les filles veulent de l'amour et de l'affection. parle-leur. 💕 Site - getbаdgіrl. com 💦

bisounours1er

21.09.2020 à 20:34

On parle beaucoup de dopage pour le cyclisme, quant est-il du foot, du hockey,du tir, du foot, etc.

Momo

21.09.2020 à 20:06

Oh ce pauvre cocovitch quel mauvais perdant !!! Je pense que Nadal et Federer valent mieux que lui. La jalousie quand tu nous tiens...