Transferts à l'OM: Rolland Courbis condamné à la prison ferme
Actualisé

Transferts à l'OMRolland Courbis condamné à la prison ferme

La Cour de cassation a rejeté mercredi les pourvois de l'ancien entraîneur de Marseille Rolland Courbis et de son actionnaire Robert Louis-Dreyfus.

Elle a ainsi rendu définitives leurs condamnations respectives à deux ans ferme et 10 mois avec sursis pour des transferts illicites au club marseillais.

Le 9 juin 2006, le tribunal correctionnel de Marseille avait jugé Rolland Courbis coupable d'avoir bénéficié de compléments de rémunération occultes à l'occasion de transferts de joueurs à l'Olympique de Marseille entre 1997 et 1999. Il avait alors été condamné à trois ans et demi de prison ferme, 375 000 euros d'amende et cinq ans d'interdiction d'exercer une activité dans le milieu du football. Egalement condamné pour abus de biens sociaux, Robert Louis-Dreyfus avait été condamné à 3 ans avec sursis.

Le 17 octobre 2007, la cour d'appel d'Aix-en-Provence avait revu ces peines à la baisse, condamnant l'ancien actionnaire du club à dix mois avec sursis et Courbis, actuel entraîneur de Montpellier, à deux ans ferme. Ce dernier avait alors échappé à l'interdiction d'exercer. Les deux hommes avaient alors formé un pourvoi en cassation tout comme l'agent de joueurs Gilbert Sau (condamné en appel à 18 mois ferme), son complice Bernard Almeras (6 mois) et l'ex-agent et actuel vice-président du Standard de Liège, Licio d'Onofrio (6 mois). Mercredi, la Cour de cassation a rejeté l'ensemble de ces pourvois, rendant définitives les condamnations prononcées en octobre 2007.

(ats)

Ton opinion