Actualisé 01.09.2015 à 06:25

Semestre

Romande Energie affiche une perte de 52 millions

Le groupe vaudois attribue cette contre-performance à des corrections de valeur et au franc fort.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Romande Energie affiche une perte nette de 51,9 millions de francs au 1er semestre 2015, contre un bénéfice de 45 millions à la même période de l'an passé. Le groupe vaudois d'électricité attribue cette contre-performance à des corrections de valeur et au franc fort.

Les participations dans les sociétés associées ont plombé les résultats à hauteur de 79,6 millions de francs, alors que la part au résultat net s'était traduite par un apport de 4,2 millions l'an passé, indique Romande Energie mardi 1er septembre dans un communiqué.

En cause, des corrections de valeur d'Alpiq de 834 millions, impactant le groupe via sa participation de 29,7% dans EOS Holding, qui détient 31,4% d'Alpiq.

Prudence du groupe

Le chiffre d'affaires a très légèrement progressé de 1% sur un an, à 288,6 millions. Le groupe est dans le même temps parvenu à faire diminuer ses coûts d'achat, ce qui se traduit par une hausse de 4% à 147,2 millions. Le résultat brut d'exploitation (EBITDA) atteint ainsi 77,6 millions et le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) à 50,2 millions, tous deux affichant des hausses de 3,4%.

Le groupe se montre prudent quant à la suite de l'exercice. Les incertitudes politiques et économiques continuent de peser sur le secteur énergétique, des difficultés auxquelles s'ajoute désormais le franc fort. Romande Energie s'attend à une performance opérationnelle «en ligne avec celle du premier semestre de l'année». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!