Football: Ronaldinho en prison: «Je connais la souffrance»
Actualisé

FootballRonaldinho en prison: «Je connais la souffrance»

Des nouvelles ont filtré de la geôle paraguayenne où croupit l'ancien attaquant star brésilien. Elles sont plutôt rassurantes.

par
Sport-Center

Pour avoir franchi illicitement la frontière entre le Brésil et le Paraguay, flanqués de faux passeports, Ronaldinho et son frère Roberto Assis - l'ex-tireur de coup-franc génial du FC Sion - croupissent toujours dans une geôle paraguayenne.

Et ça ne semble guère s'arranger pour le duo incriminé, qui s'est vu refuser une mise en liberté conditionnelle. Selon la presse brésilienne, la juge en charge de cette affaire aurait balayé cette demande en évoquant les risques d'évasion du territoire des deux prisonniers.

Les deux «taulards de luxe» prennent donc leur mal en patience. Et se contentent des quelques visites d'amis ou d'anciens coéquipiers. Dont celle de Carlos Gamarra, 112 sélections en équipe nationale paraguayenne, ancien coéquipier et proche de Ronaldinho. Le visiteur s'est exprimé dans la presse locale. «Ronadinho va bien, il signe des autographes à tous les garçons», a assuré l'ex-défenseur de l'Inter de Milan.

«Je viens d'en bas, je connais la souffrance, ma seule préoccupation, c'est ma mère, aurait affirmé Ronaldinho au cours de cette conversation. Je suis un homme et je dois supporter tout ce qui adviendra.»

B. Cr.

Ton opinion