Football - Coupe du monde: Ronaldo 3 - Messi 0

Publié

Football - Coupe du mondeRonaldo 3 - Messi 0

La course au Ballon d'Or passe forcément par la Coupe du monde. A ce petit jeu, c'est le Portugais qui a marqué des points en ce début de Mondial.

par
rca

Ceux qui espèrent toujours un renouvellement des têtes de pont du football mondial en sont encore une fois pour leurs frais. Malgré l'âge qui avance, Cristiano Ronaldo (33 ans) et Lionel Messi (30 ans) sont toujours les deux meilleurs du jeu de ballon. Pogba, Neymar, Hazard, Griezmann et compagnie devront encore attendre pour détrôner les deux patrons.

L'Argentin, si génial soit-il, semble toujours et encore buter sur ce satané Mondial qui se refuse à lui. «La Pulga» n'a inscrit que cinq buts en quatre éditions, a échoué une fois en finale et n'a jamais brillé du même éclat qu'avec «son» FC Barcelone. A usein de l'l'Albiceleste, il marque environ un but tous les deux matches, là où sa moyenne en Blaugrana est de 8,67 réussites toutes les dix rencontres. Ce n'est pourtant pas faute de le mettre dans les meilleures conditions en sélection...

Samedi, son histoire contrariée avec la Coupe du monde a connu un nouveau chapitre, avec ce penalty très, très mal tiré et finalement détourné par le portier islandais Hannes Halldórsson, également réalisateur dans le «civil». Si les Argentins ont logiquement dominé l'Islande dans le jeu, ce 1-1 n'a finalement rien de honteux. Ça n'a encore une fois pas voulu pour Messi et comme sa formation est clairement dépendante de son rendement...

Messi rate un penalty

16.06.2018 Mondial 2018. Argentine - Islande. Groupe D. (1-1)

Ronaldo, lui, va bien. Merci de demander. Le tout frais triple champion d'Europe en club a été absolument stratosphérique vendredi contre l'Espagne (3-3) et on se demande s'il n'a pas finalement raison, lorsqu'il évalue lui-même son âge physiologique à 23 printemps. En prime, le Portugais a retrouvé le chemin des filets sur coup-franc, ce qui ne lui était plus arrivé depuis... 44 tentatives lors d'un tournoi international.

Encore plus fort, «CR7» a dépoussiéré trois pages des livres de l'histoire du football, contre les Espagnols. Il a marqué lors d'une huitième grande compétition de rang, est devenu, à trente-trois ans et quatre mois, l'élément le plus âgé à inscrire au moins trois buts lors d'un même match à un Mondial et, avec 84 buts en équipe nationale, est arrivé à hauteur de l'immense Ferenc Puskas. Seul l'Iranien Ali Daei a fait mieux en sélection (109).

Ronaldo a viré en tête après ce premier match de poule, mais seulement dans les esprits (et au classement des buteurs). Car sa formation n'a finalement qu'un petit point au compteur, comme celle de Leo Messi. Attention à ne pas être trop obnubilé par les objectifs individuels en laissant le collectif de côté. Une élimination en phase de poule est largement possible.

Ton opinion