Expulsé samedi: Ronaldo demande pardon à l'équipe
Actualisé

Expulsé samediRonaldo demande pardon à l'équipe

L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo, expulsé samedi soir suite à deux cartons jaunes lors de la victoire du Real Madrid contre Almeria (4-2), a reconnu qu'il avait fait une erreur et a demandé «pardon» à ses équipiers.

Après une première sanction pour avoir enlevé son maillot suite à son but (le 4e du club) à la 84e minute, Ronaldo a reçu un deuxième carton jaune synonyme d'expulsion, après une agression 4 minutes plus tard sur l'attaquant d'Almeria Juanma Ortiz.

«Je suis humain et j'ai fait une erreur. Ce sont des choses qui arrivent, j'ai demandé pardon à mes équipiers, à ma famille et aux supporteurs», a déclaré le bouillant attaquant portugais, qui va manquer le prochain match important du Real contre Valence en Liga.

Très actif, le joueur le plus cher de l'histoire du football (94 M d'euros) a cependant manqué un penalty et sa prestation a été diversement appréciée par la presse madrilène et les responsables du Real.

Ronaldo a montré «davantage de muscle que de cervelle», selon le quotidien Publico de dimanche. «Le meilleur et le pire de Cristiano», estimait pour sa part El Pais, alors que le journal sportif AS titrait à la Une: «Cristiano, ange et démon».

L'entraîneur chilien Manuel Pellegrini s'est montré indulgent pour son attaquant vedette, estimant qu'il «aurait dû éviter» d'oter son maillot après son but mais soulignant que «c'est un joueur qui se consacre au jeu, qui est créatif et qui ne méritait pas d'être expulsé».

Le directeur général du club, Jorge Valdano, a lui aussi jugé que les deux cartons jaunes de Ronaldo était «des erreurs à corriger», tout en rappelant qu'il avait «une influence très positive» sur le jeu du Real.

Ronaldo, absent près de deux mois en raison d'une blessure à la cheville droite, aura une nouvelle occasion de se mettre en valeur mardi à Marseille en Ligue des champions.

(afp)

Ton opinion