Inde: Roona est dans un état stable, mais critique
Actualisé

IndeRoona est dans un état stable, mais critique

L'opération qui doit sauver une fillette de 19 mois souffrant d'hydrocéphalie progresse. Mais Roona n'est pas encore sortie d'affaire.

par
cbx

Au début du mois de mai, les médecins avaient déjà pu réduire d'un tiers le gonflement de la boîte crânienne de Roona, cette petite de 19 mois souffrant d'une importante hydrocéphalie, selon «The Sun».

La fillette réagissait bien au traitement, même si elle restait dans un état critique. Selon des spécialistes indiens, ce gonflement est parmi «les plus importants de l'histoire de la médecine».

Il y a un mois, l'avenir de la petite s'annonçait pourtant sombre. Sa famille, très pauvre, n'avait pas les moyens de la faire soigner, condamnant ainsi l'enfant à une mort certaine. C'était compter sans l'élan de solidarité qui s'est créé après la diffusion de son histoire sur le Net.

Roona a depuis lors été prise en charge par des spécialistes, mais on ignore encore les séquelles dont elle pourrait souffrir. Le cerveau a pu être endommagé par l'enflure et une cécité n'est pas à exclure.

Ton opinion