22.10.2020 à 11:14

FribourgRossens se lâche pour améliorer la reproduction des poissons

Un lâcher d’eau a été organisé conjointement par l’État, Groupe E et les organisations environnementales afin de nettoyer le lit de la Petite Sarine.

De l’eau a jailli du barrage hydro-électrique de Rossens (FR) dans la Sarine.

Keystone

À la demande de l’État de Fribourg, Groupe E effectuait jeudi un important lâcher d’eau dans la Sarine, entre le barrage de Rossens et le lac de Schiffenen.

Organisée conjointement par l’État, Groupe E et les organisations environnementales, cette mesure vise à nettoyer le lit de la Petite Sarine. Elle «permettra également de redynamiser ce tronçon de rivière juste avant la période de reproduction des poissons», ont indiqué les différents partenaires dans un communiqué.

En raison du manque de crues et de graviers stoppés par le barrage de Rossens, le lit de la Sarine s’est en effet colmaté. «Les algues ont proliféré, ce qui a un impact sur la santé et la reproduction des poissons et des invertébrés», peut-on lire dans le communiqué. L’événement est organisé avant les périodes de frai de la truite, à un moment où les jeunes poissons de l’année précédente auront atteint la taille nécessaire pour supporter le débit relâché.

Le lâcher d’eau a débuté durant la nuit avec l’ouverture des vannes du barrage de Rossens et devait se terminer jeudi en fin de journée. La montée des eaux s’est faite progressivement. Le volume maximum a été atteint aux alentours de 08h00, avec un débit de 225 m3/s d’eau, soit près de 100 fois plus que le débit de dotation habituel.

Groupe E, avec l’appui des services de l’État de Fribourg, a annoncé avoir «pris toutes les mesures nécessaires afin de limiter les risques pour la population et l’environnement». Les utilisateurs du cours d’eau ainsi que les passants ont été invités à faire preuve d’une prudence accrue pendant ce lâcher d’eau, en ne s’approchant pas du lit de la rivière.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!