Lausanne: Rouge valaisan pour roses vaudois
Actualisé

LausanneRouge valaisan pour roses vaudois

Un fin observateur a pincé des socialistes vaudois en train de trinquer à la santé de leur trio gagnant avec du nectar valaisan. Des vignerons vaudois sont «mécontents».

par
Francesco Brienza
Derrière le trio gagnant, une bouteille de «Rouge d'Enfer».

Derrière le trio gagnant, une bouteille de «Rouge d'Enfer».

Quoi de plus naturel pour des socialistes que de festoyer avec du rouge? A priori rien. Sauf que les Vaudois buvaient du valaisan. Un fin observateur a, en effet, noté que la bouteille qui trônait sur la table, lors d'un Congrès à l'issue du 1er tour des élections au Conseil d'Etat, n'était autre qu'un «Rouge d'Enfer», un nectar Provins. «Des vignerons vaudois nous ont fait part de leur mécontentement, confie Cesla Amarelle, présidente du parti. Mais il ne fallait voir là qu'un jeu de mots par rapport au nom...»

Du côté de l'Office des vins vaudois, on en rigole: «On préférerait qu'ils boivent du local, mais c'est un signe d'ouverture!», ironise Pierre Keller. Petit clin d'oeil du destin: la soirée avait lieu au Buffet de la gare à la Salle des... vignerons!

Ton opinion