Streaming: Roulez dans les plus belles villes du monde au son de la radio locale
YouTube/J Utah
Publié

StreamingRoulez dans les plus belles villes du monde au son de la radio locale

Le site Drive and Listen vous permet de voyager comme si vous étiez au volant d’une voiture.

par
Camille Pagella

Cette période nous paraît lointaine, mais il existait un temps où nous pouvions voyager, déambuler dans des villes du monde entier, nous asseoir sur une terrasse. Cela vous manque? À nous aussi. Alors pour combler ce manque et vous permettre de vous évader, Erkam Seker, un étudiant turc a mis au point un étonnant système. Grâce au site Drive and Listen, vous pouvez rouler dans la ville de votre choix (il y en a une cinquantaine) au son de la radio locale et observer ce qu’il se passe sur le bas-côté: des gens qui se baladent et qui vivent… sans masque!

Dans les rues de Séoul, de San Francisco et de Bombay.

Pendant la première vague, Erkam était confiné à Berlin où il fait un Master. Le jeune homme ressentait le mal du pays et visionnait en boucle des heures d’enregistrement vidéo de sa ville natale, Istanbul. Pour se sentir parfaitement à la maison, il se branchait, en même temps, sur une radio locale. Eurêka! L’idée de Drive and Listen était née. L’étudiant a donc compilé des centaines de vidéos trouvées sur YouTube qu’il a mixées avec des enregistrements que des particuliers lui ont envoyés. «Des personnes du monde entier m’écrivent et me demandent comment ils peuvent contribuer au projet, a confié le jeune homme au Lonely Planet. Je vois cela comme une nouvelle façon d’explorer des endroits que je ne connais pas et je pense aussi que cela nous aide à être patients et à tenir le coup.»

Et si la musique ne vous plaît pas, aucun problème, vous pouvez zapper et tomber sur les infos locales. Il est aussi possible d’ajuster la vitesse de conduite et d’intégrer ou non des bruitages citadins. Désormais, il ne vous reste plus qu’à déterminer si vous ferez plutôt un petit tour du côté de la Sagrada Família, à Barcelone, du Rijkmuseum, à Amsterdam, ou si vous resterez dans les embouteillages de Buenos Aires ou de Los Angeles. Peu importe votre choix: les sensations d’évasion sont garanties!

Ton opinion

2 commentaires