Voile – Vendée Globe: Roura aura un bateau plus récent et des foils en 2020
Actualisé

Voile – Vendée GlobeRoura aura un bateau plus récent et des foils en 2020

Le Genevois a officialisé son projet pour le prochain Vendée Globe, la course autour du monde en solitaire sans escale. Il visera un top 5.

par
Oliver Dufour
Champagne
Grâce à la fidélité de son premier grand partenaire, Alan Roura pourra mettre sur pieds un projet plus ambitieux que lors de sa première tentative.

Grâce à la fidélité de son premier grand partenaire, Alan Roura pourra mettre sur pieds un projet plus ambitieux que lors de sa première tentative.

Keystone/Laurent Gillieron

Depuis qu'il a bouclé la dernière édition du Vendée Globe à un excellent 12e rang, en février dernier, avec l'un des plus vieux bateaux en course, Alan Roura (24 ans) n'avait qu'une idée en tête: trouver au plus vite les moyens pour pouvoir s'élancer dans la redoutable régate en 2020 avec un voilier plus performant.

Ça sera bien le cas, comme le marin genevois l'a annoncé mardi à Champagne (VD), fief de La Fabrique, son principal partenaire lors de sa première aventure. L'atelier-musée-restaurant de la famille Cornu s'est engagé à augmenter son soutien financier jusqu'en 2021. Alan Roura pourra ainsi se montrer compétitif lors de son prochain tour du monde en solitaire. Il prévoit d'ajouter des foils au bateau que son équipe vient d'acquérir, l'IMOCA skippé lors de la dernière édition par le Français Bertrand de Broc.

Si le bateau, alors baptisé MACSF, avait été le premier à abandonner à la suite de problèmes de quille, il se targue néanmoins d'un joli palmarès avec notamment une 2e place sur le Vendée Globe en 2008, avec Armel Le Cléac'h, vainqueur cette année, et un 2e rang lors de la Route du Rhum 2010. Avec ce voilier, Roura espère pouvoir viser un top 5 lors du Vendée Globe 2020-2021.

Ton opinion