Voile: Roura et Audigane toujours enlisés
Actualisé

VoileRoura et Audigane toujours enlisés

Alors qu'un changement s'est opéré en tête de la Transat Jacques Vabre dans la classe IMOCA, le navigateur genevois et son coéquipier tentent de sauver les meubles.

par
sc
Le monocoque La Fabrique d'Alan Roura tente de refaire un peu de son retard.

Le monocoque La Fabrique d'Alan Roura tente de refaire un peu de son retard.

AFP

Le monocoque de Charlie Dalin et Yann Eliès (Apivia) pointait en tête jeudi matin de la Transat Jacques Vabre (TJV), dans la catégorie IMOCA, talonné par deux autres bateaux capables comme lui de «voler» grâce à leurs foils.

Au pointage de 9h, le tandem longeait les côtes marocaines en tête de la flotte des IMOCA, ces monocoques de 18 mètres qui sont les stars de la course mythique autour du monde en solitaire, le Vendée Globe.

Sur les 29 engagés, 16 disposent de foils, ces appendices latéraux de plus ou moins 7m agissant comme des ailes d'avion pour faire décoller la coque.

A désormais un peu plus de 3300 milles nautiques (6100km) de leur point d'arrivée, le port brésilien de Salvador de Bahia, les deux navigateurs sont talonnés par la paire Jérémie Beyou et Christopher Pratt (Charal), à 6,3 milles (12km).

Ces trois duos se trouvent dans le groupe des navigateurs, le plus important, qui a pris l'option de longer la péninsule ibérique puis les côtes marocaines, tandis que les autres concurrents ont fait le choix d'une route plus à l'ouest, vers l'archipel des Açores.

De son côté, le Genevois Alan Roura, associé au Français Sébastien Audigane sur La Fabrique, tentait de refaire son retard en tentant une option à mi-chemin entre les deux autres, choisissant de virer plein sud après avoir d'abord suivi la voie des Açores. Le duo pointait jeudi matin à la 17e place provisoire, à environ 500km des leaders.

En Class40, le tandem Kito de Pavant/Achille Nebout (Made in Midi) a pris la première place devant Louis Duc et Aurélien Ducroz (Crosscall Chamonix Mont-Blanc). Le duo suisse composé de Simon Koster et Valentin Gautier (Banque du Léman) s'accroche pour l'heure à la 10e place.

(sc/afp)

Ton opinion