RSR en crise: échec des négociations
Actualisé

RSR en crise: échec des négociations

«Nous n'avons pas trouvé d'accord.» Avocat de l'informaticien licencié pour avoir dénoncé des fichiers présumés pédophiles, Me Dolivo confirme le refus du directeur Gérard Tschopp de réintégrer Jorge Resende.

Selon nos sources, la RSR propose de l'argent à l'informaticien pour solde de tout compte. Jorge Resende a confié à «20 minutes» son souhait de se constituer partie civile dans l'enquête pénale en cours. Quant au syndicat SSM, il a convoqué ce matin une assemblée générale à la RSR. Et si le juge déclarait de nature pédophile les images découvertes, Gérard Tschopp démissionnerait-il? «Je n'ai rien à me reprocher!» dit-il.

(fnd)

Ton opinion