Actualisé 27.07.2011 à 11:03

Etats-UnisRuée sur les albums d'Amy Winehouse

La mort samedi de la chanteuse soul britannique Amy Winehouse a déclenché une ruée sur ses disques aux Etats-Unis.

Cinquante mille exemplaires de ses opus se sont écoulés au lendemain de sa mort, soit plus que le nombre de ses disques vendus depuis début 2011.

L'institut Nielsen SoundScan, qui comptabilise les ventes de disques, a déclaré mardi que 50'000 exemplaires des disques d'Amy Winehouse s'étaient écoulés dans la semaine qui s'est achevée le 24 juillet (dimanche), au lendemain de la découverte du corps sans vie de la jeune star de 27 ans dans sa maison de Camden, à Londres.

Ce chiffre est à comparer aux 44'000 unités vendues au total depuis le début de l'année.

«Back to Black», son album paru en 2006, a atteint 37'000 ventes en une semaine, un record depuis mars 2008, et son tout premier opus, «Frank», publié en 2003, s'est lui écoulé à 7'600 exemplaires.

Les morceaux d'Amy Winehouse ont été téléchargés 110'000 fois, une hausse de 2000% par rapport à la semaine précédente. Le plus grand succès de la chanteuse, «Rehab», a encore été acheté 34'000 fois.

Vingt-quatre heures après le décès de la diva, «Back to Black» occupait aussi la première place des ventes d'albums sur le magasin de musique en ligne iTunes au Royaume-Uni. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!