Intempéries en Suisse - Ruée sur les parapluies et les bottes en caoutchouc
Publié

Intempéries en SuisseRuée sur les parapluies et les bottes en caoutchouc

Il pleut tout ce qu’il peut depuis plusieurs jours en Suisse. Divers magasins ont constaté une demande accrue pour les pompes à eau ou encore les pélerines.

par
ofu
Actuellement, certains rayons sont quasi-vides. (Image prétexte)

Actuellement, certains rayons sont quasi-vides. (Image prétexte)

LMS

Ces derniers jours, la situation des inondations en Suisse s'est aggravée. En cause: une dépression d'altitude particulièrement vaste et dynamique. Selon les prévisions, il n’y aura pas d’accalmie avant ce week-end. Une enquête menée par «Blick» révèle désormais que les Suisses s’équipent pour faire face aux précipitations.

Plusieurs magasins ont en effet constaté une hausse des ventes en matière d’habits de pluie. Une porte-parole de Coop a ainsi confirmé au journal: «Depuis trois semaines, nous enregistrons une hausse des demandes en termes de parapluies et de pélerines.» Et d’ajouter: «Chez Coop Brico+Loisirs, nous constatons une demande accrue pour les pompes à eau.» Une photo de lecteur prise dans les rayons à moitié vides d’une filiale Brico+Loisir de Winterthour (ZH) témoigne du fait que les bottes en caoutchouc sont également très prisées actuellement.

Les parapluies transparents ont la cote

Même son de cloche auprès de Migros où les parapluies figurent actuellement dans le top des ventes. Un porte-parole précise que les parapluies de poche sont particulièrement appréciés des clients tout comme les bottes pour les enfants. Chez SportXX, la demande se porte majoritairement sur les chaussures de randonnées imperméables et les vestes de pluie.

Le magasin en ligne Digitec/Galaxus affirme lui aussi avoir constaté une nette hausse des ventes en termes de pompes à eau. «Nous enregistrons une hausse d’environ 20% par rapport à l’an dernier», explique un porte-parole au journal alémanique. Les ventes en matière d’habits de pluie ont également quasi doublé au cours des deux dernières semaines. Et selon le porte-parole, une tendance se profile: «Tout le monde veut avoir un parapluie transparent.»

Ton opinion